Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© 19 years old couple enjoy outdoors. They are having fun at the shopping centre with trolley

Pourquoi le défi #IceCreamChallenge est complètement givré

Kathleen Wuyard

Après le #BlueWhale, le #Planking, ou encore le #TidePod challenge, un nouveau défi, a priori relativement innocent, a fait son apparition outre-Atlantique. Le principe du #IceCreamChallenge : lécher furtivement un pot de crème glacée au supermarché. Inoffensif? Pas tant que ça, et certainement pas au pays de l’Oncle Sam.


Les jours se suivent et ne se ressemblent pas, un peu comme les challenges qui se succèdent en ligne. Vous n’avez pas plus tôt réussi (enfin) à faire du « planking » que vous êtes déjà has-been et qu’il s’agit de prétendre que le sol est fait de lave, ou, si vous souhaitez frôler la mort au passage, manger une capsule pour machine à laver. À côté de ce dangereux #TidePod challenge, le #IceCreamChallenge a l’air bien inoffensif: il s’agit simplement de lécher un pot de glace en douce lors de votre prochaine visite au supermarché. Pas bien méchant, si, et puis ce petit frisson de l’interdit... D’ailleurs, les internautes ne s’y sont pas trompés et ont été nombreux à poster des photos d’eux en plein challenge sur les réseaux. Sauf qu’au pays de l’Oncle Sam, on ne badine pas avec les délits, aussi petits soient-ils, et ce challenge givré pourrait bien coûter cher à ceux qui s’y adonnent.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

 

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

En effet, la pratique n’est pas seulement impolie et répugnante (acheter un pot de glace pré léché par quelqu’un d’autre? No, thank you) mais bien aussi parfaitement illégale aux USA. Ainsi que le soulignent nos confrères de Paris Match, il s’agit en effet de dégradation volontaire de nourriture, ce qui, outre-Atlantique, peut valoir jusqu’à 20 ans de prison.

https://twitter.com/franbeb/status/1146935466165510145

La solution trouvée par certains commerces pour endiguer la tendance? Mettre leurs crèmes glacées sous clef.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

 

Si le challenge ne semble pas encore avoir franchi les frontières, sachez toutefois qu’en Belgique, participer au challenge tomberait sous la coupe du vandalisme, puisqu’il s’agit d’endommager intentionnellement des biens appartenant à autrui, et à ce titre, vous pourriez non seulement être condamné mais aussi donc avoir un casier judiciaire. Avouez, ça fait cher les 4 likes sur Instagram.

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires