Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
Inspiration Pippa Middleton au mariage de sa soeur? - Getty Images

FAUT QU’ON PARLE: c’est quoi cette mode de porter du blanc au mariage des autres?

Kathleen Wuyard

Inspirées peut-être par Pippa Middleton, de plus en plus d’invitées optent pour le blanc quand elles se rendent à un mariage.

Mariage qui, vous l’aurez compris, n’est pas le leur, sinon cet article n’aurait pas lieu d’être. Et si, à la rédaction de Flair, on a tendance à toujours saluer l’audace, là, on s’interroge: pourquoi tant de haine? Parce que bon, on est en confiance ici, on peut tout se dire: si la mariée vous inspire suffisamment de mépris/colère/jalousie/... pour que vous ayez envie de lui voler la vedette lors d’une journée probablement plutôt importante pour elle, pourquoi est-ce que vous êtes là?

Pourquoi s’imposer le réveil aux aurores pour être à la commune avant l’église et la salle à l’autre bout du pays, l’apéro durant lequel on a toujours l’estomac qui gronde parce que des pique-assiettes se ruent sur les canapés, le coût conséquence de l’équation tenue + transport + nuit d’hôtel éventuelle + cadeau, bref, tout ça, pour quelqu’un envers qui vous n’avez même pas la décence de mettre littéralement quelque couleur de l’arc-en-ciel que vous voulez? EST-CE DU MASOCHISME? On veut savoir.

Aaa

Car si, bien que ce choix ait suscité la surprise à l’époque, le port du blanc par une personne autre que la mariée peut s’entendre dans un scénario où, comme pour Pippa Middleton, cela a été choisi ensemble ou du moins validé, du reste, cela défie tout simplement l’entendement. Et pas parce qu’il s’agit-là d’une règle de politesse un peu désuète, comme celle qui veut qu’on ne porte pas de noir (couleur du deuil) non plus à un mariage, mais bien parce que par définition, le blanc est une couleur qui attire le regard. Surtout dans une foule où, a priori, personne d’autre n’en porte. Et où vous allez donc littéralement faire de l’ombre à la mariée ou du moins, lui enlever un élément distinctif qui lui est normalement associé.

Bien fait, vous nous direz, si c’est une pure peste et que vous la détestez. Même si, encore une fois, peut-être que le mieux dans ce cas est de tout simplement sauter son mariage? On pose ça là. Et on ne peut que s’émerveiller de remarquer que cette tendance, incontournable de nos feeds sur les réseaux sociaux, où une robe longue couleur coquille d’oeuf ou une combi blanc cassé sont désormais visiblement des tenues pour invitées ad hoc, se généralise. En effet, une simple recherche des mots « robe de demoiselle d’honneur » sur votre plateforme de vente en ligne préférée risque bien, à côté des pastels et autres poudrés traditionnels, de donner pléthore de résultats ressemblant drôlement à du blanc.

« Ressemblant drôlement »? Oui, car c’est ça l’ironie: bien qu’ils s’inscrivent sans hésiter dans cette famille de couleur sur tout nuancier, les tons choisis sont nommés « champagne », « perle », « huître » ou encore « doré clair ». Un bon argument à rétorquer à votre pote si elle vous fait une remarque le jour J, notez. Par contre, on ne peut pas vous promettre qu’elle vous répondra « oui, je te crois »...

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires