https://api.mijnmagazines.be/packages/navigation/

Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…

En couple depuis 6 ans, notre journaliste a tout tenté pour raviver la flamme



En couple depuis longtemps, vous vous demandez où se sont envolés tous les papillons qui autrefois s’affolaient dans votre ventre ? Notre journaliste, Catherine, est partie à leurs recherches en testant les meilleures astuces pour retomber follement amoureuse de son Chéri.


Qu’y-a-t-il de plus agréable que de tomber amoureux·se ? Ces papillons qui voltigent dans votre estomac, vous empêchant littéralement d’avaler quoi que ce soit. Cet effort surhumain – titanesque même ! – pour ne pas prononcer son prénom dans chacune de vos phrases, histoire de ne pas perdre tous vos amis. Ces bondissements à chacun de ses messages WhatsApp, entraînant des analyses dignes des plus grands chercheurs. Sans même parler du sexe… (et des cystites). Non, sérieusement : les premières semaines d’une nouvelle relation sont juste magiques.

Et puis, ces semaines se transforment en mois, les mois en années… et avant même de vous en rendre compte, vous commencez à vous épiler les poils incarnés sans vous cacher.

Vous arrêtez de tirer la chasse d’eau la nuit pour ne pas le réveiller, quand vous ne faites pas pipi la porte ouverte. Fini la magie. Disparu, le mystère.


Heureusement, ils sont remplacés par quelque chose d’encore plus précieux : l’amour ! Le fait de savoir que vous pouvez compter sur l’autre quoi qu’il arrive, que vous vous connaissez chacun mieux que personne et que vous acceptez aussi vos défauts.

Après six ans, je peux dire avec une certaine certitude que mon amoureux et moi sommes dans cette deuxième phase. Nous nous réveillons l’un à côté de l’autre presque tous les matins, savons exactement ce dont l’autre a besoin (même si nous n’agissons pas toujours en conséquence) et sommes fermement convaincus que nous voulons passer le reste de notre vie ensemble. Le sexe est encore génial, quoique moins fréquent. Et quand nous nous organisons une soirée en tête à tête, nous jouons souvent le grand jeu ! Mais si je veux être 100 % honnête, je suis obligée de dire que parfois, Netflix prend le pas sur les ébats torrides. Et que nous nous envoyons plus souvent des listes de course que des paroles de chansons romantiques. Il est donc temps de pimenter les choses…

L’ange à l’iPhone


En première ligne pour m’aider ? Internet, bien sûr ! En surfant un peu, je tombe rapidement sur des articles aux titres prometteurs comme 20 conseils pour pimenter votre couple, Comment raviver l’étincelle ou encore 50 façons de relancer l’amour. Mais la plupart de ces listes regorgent de platitudes. Par exemple, je lis que je dois garder le sourire et me comporter de manière respectueuse avec mon partenaire. Sans blague ! Je pense que si je l’insultais tous les jours en tirant la tronche, ça ferait longtemps qu’il serait parti. Mais après quelques recherches, je tombe sur des articles qui m’aident davantage.

Sur le site Internet d’American Women’s Health, je lis un conseil qui m’intrigue : « Faites quelque chose qui améliore la vie de votre partenaire. » Au début, je me dis que j’en fais déjà assez. Et cette première réflexion veut tout dire. La plupart des couples de longue durée développent une division claire du travail. Nous aussi. Je passe l’aspirateur, il nettoie les vitres. Il cuisine, je nettoie. Je fais la lessive, il fait les courses. Nous repassons chacun séparément et de préférence le moins possible. Mais poussée par l’article, je décide d’en faire davantage. Quand il rentre avec les courses, je l’attends sur le pas de la porte pour les lui prendre des mains et tout ranger. Quand je vois qu’il a oublié son téléphone à la maison, je me précipite en bas pour lui donner son iPhone et un rapide bisou. Mon amoureux me regarde comme si j’étais un ange tombé du ciel. Bon, c’est trop facile !



Les autres conseils de Women’s Health s’avèrent aussi utiles. La journaliste recommande de planifier un rendez-vous surprise à tour de rôle. C’est une bonne idée. Quand on laisse nos téléphones et nos ordinateurs de côté, on passe généralement des soirées super romantiques. Je teste aussi ce conseil : « Énumérez les façons dont votre partenaire a rendu votre vie meilleure ». Mon chéri veille non seulement à ce que je ne meure pas de faim au quotidien, mais il s’attelle même à me préparer un repas étoilé chaque jour. Sans oublier qu’il me donne plus de confiance en moi à tous points de vue, et personne ne m’envoie de mèmes et de vidéos TikTok plus drôles que lui. Si ça, ce n’est pas le grand amour.

Le sexe : enfin !


Si vous appréciez davantage vous plonger dans un bon bouquin que de surfer sur le Net, le livre le plus populaire pour venir en aide aux couples légèrement blasés est sans aucun doute, L’intelligence érotique d’Esther Perel. Dans ce best-seller international, la thérapeute relationnelle belgo-américaine décrypte le paradoxe entre amour et luxure et montre, à l’aide d’exemple, qu’une relation stable et une vie sexuelle passionnante peuvent tout à fait être combinées.

Enfin, nous parlons de sexe ! Pour quelqu’un qui écrit un article sur son couple, j’ai réussi à éviter le sujet remarquablement longtemps. Ce n’est pas que je suis particulièrement pudibonde, mais plutôt parce que je suis assez satisfaite de ma vie sexuelle. D’accord, on ne le fait plus une fois par jour (au minimum) comme à nos prémisses, mais nous le faisons désormais une fois par semaine, de préférence pas lorsque je dois me lever tôt ou que je viens de changer les draps. Mais à part ça, je ne peux pas me plaindre. Mon amoureux sait ce que j’aime, et vice versa. Les nombreuses expériences des premiers jours de notre relation ont été remplacées par un best of de positions et de scénarios testés et approuvés. Et parfois, nous préférons regarder la télévision. Et alors?

Eh bien, selon Esther Perel, au lieu de s’asseoir ensemble sur le canapé, nous ferions mieux de passer nos soirées séparément.

Dans son livre, elle explique que la distance est le plus grand piment d’une longue relation. La confiance et la connexion sont souvent considérées à tort comme la clé du succès. Après tout, ces éléments mènent à des relations sexuelles prévisibles et parfois ennuyeuses. Au fil du temps, la nouveauté disparaît, et avec elle notre curiosité.


Selon Esther Perel, l’intelligence érotique consiste à créer une distance mentale et physique entre deux partenaires. Des tensions et des aventures peuvent naître dans cet espace libéré. Je dois admettre qu’elle n’a pas tort. Faire l’amour avec un inconnu est généralement plutôt excitant. Dois-je donner une chance à ces conseils sexuels?

Distance sexuelle et rendez-vous romantiques


Pour plus de conseils, je me tourne vers la sexologue de Flair, Ina Van Ransbeeck, qui considère également une distance suffisante comme un élément essentiel d’une relation saine. Tout d’abord, elle souligne que chaque couple traverse des hauts et des bas, tant sur le plan sexuel qu’émotionnel : « Au fil du temps, l’engouement au sein d’une relation fait place à l’amour. Il est normal que notre libido fluctue et que nous ayons souvent beaucoup plus de libido au début d’une relation. Tant que vous communiquez bien à ce sujet, la relation n’est pas vouée à l’échec.

Dans sa pratique, Ina donne des missions concrètes aux couples qui souhaitent raviver leur passion. En voici quelques-unes…

– Créer une distance physique en passant un week-end loin l’un de l’autre ou en observant son partenaire de loin lors d’une fête. C’est comme ça que vous remarquerez que votre partenaire est une personne à part entière… et c’est attirant !

– Créer une distance mentale en ne partageant pas tout l’un avec l’autre. Il est important de conserver votre propre vie privée, vos secrets et vos fantasmes. De cette façon, vous restez curieux l’un de l’autre.

– Créer de la distance au lit en vous éloignant des rôles de la vie quotidienne et en pensant à soi et uniquement à soi. En matière de plaisir sexuel, vous devez parfois être égoïste.

– Créer un désir différé en n’ayant pas de contact physique pendant un moment ou en s’envoyant des SMS pendant la journée. L’absence rend le cœur plus affectueux.

– Créer davantage de proximité avec soi-même, en se masturbant, seul·e ou en présence de son partenaire. Cela vous permet de vous concentrer plus facilement sur vos besoins.

Dans tous les cas, discuter de sexe est le meilleur des préliminaires. Chaque fois que je mentionne ces conseils à mon chéri, il réagit avec enthousiasme, si vous voyez ce que je veux dire ! Et c’est contagieux. La même chose s’applique en fait aux autres conseils relationnels. Je n’ai pas prêté autant d’attention à mon couple qu’en écrivant cet article depuis des lustres. Cela me rend plus consciente de notre dynamique et de mon propre rôle dans celui-ci, ce qui se traduit par une meilleure appréciation de mon partenaire. Mais écrire un article pour un hebdomadaire national n’est peut-être pas à la portée de tout le monde. Il faut donc tester un autre conseil : les rendez-vous surprises. Seul hic : mon amoureux déteste les surprises. Ce qu’il ne déteste pas, cependant, c’est d’aller au restaurant.

Après une merveilleuse journée de congé, à bruncher et visiter des musées, j’ai réussi à nous dégoter une table dans notre restaurant préféré. J’ai enfilé une robe de cocktail bustier fuchsia, que j’ai pu emprunter pour l’occasion à une marque de vêtements belge. La tenue est si sexy que mon chéri accepte de jouer les « maris d’Instagrammeuse » et me photographie sous tous les angles sur le chemin du restaurant. Quant à lui, il porte une chemise blanche, avec un foulard Gucci dans la poche. Nous sirotons un cocktail avant de partager une délicieuse salade. En fait, je n’ai pas si faim que ça. Après le dîner, mon chéri suggère que nous allions manger une glace. Quelle bonne idée ! Nous défilons dans les rues avec nos tenues de gala, les bras entrelacés. La dame du glacier complimente ma robe en me tendant mon cornet. Mon amoureux rit. Sur le chemin du retour, tous les passants nous regardent. Mais nous n’avons d’yeux que l’un pour l’autre.

Testé pour vous: l’abstinence


Parmi les conseils d’Ina, l’abstinence est pour le moins… excitante ! Première réaction de ma moitié : « Combien de temps ça va durer ? » Selon Ina, cela dépend du couple : « S’il n’y a pas vraiment de problèmes sexuels, vous pouvez l’aborder de manière ludique et convenir d’un délai ensemble. Les couples qui ont vraiment besoin de se retrouver sexuellement ou qui sont aux prises avec des problèmes sexuels se verront prescrire un certain exercice par un sexologue qui consiste à retrouver le désir lentement, en passant par la redécouverte des caresses avant la pénétration.

Avec mon chéri, on choisit de rester abstinents pour une semaine. Et je dois bien avouer que je remarque à peine que nous faisons cet exercice durant les premiers jours. Nous avons du boulot, des visites familiales, des rendez-vous, etc. Le quatrième jour, j’utilise l’interdiction comme excuse… En vérité, j’ai juste trop mangé.


Le cinquième jour, nous regardons trois épisodes d’affilée de Loki sur Disney +, mais le sixième jour, nous en avons assez. L’enthousiasme l’emporte sur la persévérance, nous décidons donc d’arrêter notre semaine de test un jour avant la fin.

Ça marche ? Oui et non. Pour vraiment avoir un effet sur ma libido, la période d’abstinence devra peut-être durer plus longtemps, mais aucun de nous n’avait envie que ce soit plus long…

Testé pour vous: le jeu du regard


Autre conseil de notre sexologue pour favoriser l’intimité : se regarder dans les yeux pendant une minute. Mon mec prend immédiatement cette mission au sérieux. Moi, par contre, je ne peux m’empêcher de pouffer de rire. « Celui qui rit le premier perd », dis-je en admettant ma défaite. Mais il continue de me dévisager, et au bout d’une demi-minute, la sensualité se glisse dans l’exercice. Plus je me concentre sur son regard, plus il devient difficile de garder mes mains en place. Nous rapprochons de plus en plus nos visages, et après 45 secondes, l’inévitable se produit. Nous commençons à nous embrasser. Je vous laisse imaginer la suite.

Ça marche ? Oui! Contre toute attente, cet exercice fonctionne pour moi. Je réalise aussi maintenant que nous ne nous regardons pas assez dans les yeux, ou pas assez longtemps. Le contact visuel est sexy.

Testé pour vous: les vacances coquines


Apparemment, changer d’environnement permet aussi de pimenter le couple, alors mon amoureux et moi décidons de partir en Grèce. Après un an de vacances dans notre propre pays, nous attendions tous les deux ce voyage avec impatience. Dès que nous descendons de l’avion, nos soucis disparaissent comme neige au soleil. Moins de stress se traduit presque immédiatement par plus de sexe et, surtout, plus de sexe insolite: sur la terrasse de notre Airbnb (pardon les voisins), sur une chaise longue au bord de la piscine (voir aussi : pilules pour la libido) et dans les eaux de la Mer Ionienne, suspendus à l’échelle de bain d’un hors-bord que nous avions loué.

Ça marche ? Absolument. Rien ne vaut le sexe en vacances.

Mémo à moi-même : prévoir un voyage plus souvent maintenant que c’est possible. De préférence vers une destination ensoleillée, car faire l’amour sur une île grecque est bien plus excitant que faire l’amour dans un chalet ardennais.


 

Testé pour vous: les pilules pour libido


Une pilule pour booster votre libido, c’est la promesse d’Insentials. L’entreprise belge a été fondée par la nutritionniste et entrepreneure Amandine De Paepe. Diplômée en sciences biomédicales et en sciences de l’alimentation, elle a développé avec des experts une gamme de compléments vitaminés. Les clients reçoivent des conseils après une consultation en ligne et/ou un test ADN. Amandine croit à une approche holistique : « La cure Balance Me n’est pas un Viagra pour femmes, me dit-elle au téléphone. Si vous voulez booster votre libido, il est important de rechercher la cause du problème et de la traiter.”

En plus du magnésium et de la vitamine B2, les compléments qui me sont prescrits contiennent également de la maca et de l’ashwagandha. La racine de maca, également appelée ginseng péruvien, aurait un effet bénéfique sur la libido et le niveau d’énergie. L’ashwagandha, aussi appelé ginseng indien, est une plante qui agit autant qu’un aphrodisiaque selon la médecine traditionnelle ayurvédique. Les preuves scientifiques concluantes de ces effets sur les humains sont encore limitées, car les études se concentrent principalement sur les médicaments.

Sur les conseils d’Amandine, je prends un comprimé par jour le matin pendant au moins deux mois. Les suppléments vitaminiques agissent sur le long terme. Après la première semaine, l’effet sur ma libido n’est pas vraiment perceptible, mais je me sens plus énergique. D’après Amandine, je dois ça principalement à la maca. Comme indiqué, j’essaie également d’enquêter sur la cause de ma faible libido. C’est simple : le stress au travail et une pandémie. Après le début de mes vacances susmentionnées, je peux vraiment me détendre pour la première fois depuis longtemps. Les suppléments m’accompagnent dans mon bagage à main. À la fin du voyage, le premier mois de mon traitement est presque terminé.

Ça marche ? Je ne sais pas si c’est moi ou les pilules, mais nous nous sommes retrouvés sur une chaise longue à côté de la piscine après un dîner bien arrosé… et nous nous sommes réveillés avec une gueule de bois, le souvenir d’une nuit sauvage… et des courbatures ! Il n’y pas une pilule pour ça ?

Cure vitaminée “Balance Me” – 39,50 € pour 1 mois – Insentials.be.



Lire aussi: 

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires