Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
Shiatsu - Getty

Le shiatsu, une technique de bien-être qui rétablit la circulation de l’énergie

Manon de Meersman

Stress, fatigue, troubles du sommeil... Notre rythme de vie peut régulièrement se voir chamboulé par de nombreux désagréments. Souvent, ces signes traduisent un déséquilibre entre le physique, le psychique et l’émotionnel. Mais comment faire face à ce tourbillon de ressentis? Yuichi Kawada, pionnier dans l’art du shiatsu en Europe, nous parle de cette méthode particulièrement revigorante.

Le shiatsu, c’est une technique de massage inspirée de la médecine traditionnelle japonaise. « En agissant sur le système nerveux, par la stimulation de points d’acupuncture, elle vise à apporter relaxation physique et psychique, et à rétablir la circulation de l’énergie pour préserver la vitalité et accroître le bien-être » explique Yuichi Kawada dans son livre « Shiatsu & Santé – Une source de bien-être ».

Lire aussi: Comment pratiquer la méditation et l’intégrer dans l’éducation de son enfant?

De l’importance des méridiens

Notre corps présente huit points d’acupuncture Shin, qui influent à la fois sur notre psychisme et nos émotions. « Ces points sont utilisés pour pallier le manque de motivation, la dépression, la maniaco-dépression, les insomnies – si le stade de la maladie n’est pas trop avancé, ils peuvent aider à atténuer sensiblement ces problèmes. L’origine de ces huit points Shin se trouvent dans différents méridiens:

  • Trois sur le vaisseau gouverneur (directeur d’énergie yang) et sur le vaisseau conception (directeur d’énergie yin);
  • Deux sur les méridiens des reins (élément eau);
  • Un sur le méridien de la vessie;
  • Un point sur le méridien du coeur (élément feu);
  • Un sur le méridien de la vésicule biliaire. »

explique Yuichi Kawada. Travailler sur ces différents points peut alors sensiblement améliorer l’état du psychisme. La méthode shiatsu que nous propose le spécialiste dans son livre s’intéresse justement à ces méridiens, qui ne suivent pas le trajet des vaisseaux sanguins, contrairement à ce qui est ancré dans l’imaginaire collectif. « La circulation des douze méridiens principaux est la partie élémentaire du fonctionnement de notre corps », explique Yuichi Kawada. Avec ce système, notre corps produit trois sortes d’énergie:

  • La régularisation du rythme respiratoire;
  • L’énergie nourricière, qui nourrit notre corps;
  • L’énergie défensive, qui défend notre corps contre l’invasion d’énergies positives perverses, pouvant aussi bien venir de l’extérieur que de l’intérieur.
Ces douze méridiens principaux correspondent aux cinq organes vitaux – reins, foie, coeur, rate-pancréas et poumons – et aux six organes dits « d’atelier », ou organes transporteurs ) vessie, vésicule biliaire, intestin grêle, estomac, gros intestin; le douzième méridien, le triple réchauffeur, n’a pas de correspondance organique, mais il gère la régularisation de la température du corps et du système immunitaire. »

De cette manière, les douze méridiens et les cinq organes vitaux produisent en réalité l’énergie dont nous avons besoin pour nous nourrir, nous défendre, et respirer correctement. Agir dessus via le shiatsu permet alors de s’insuffler une énergie préservant notre vigueur.

Les huit merveilleux vaisseaux

Les méridiens ne sont pas les seuls éléments à s’illustrer dans notre corps d’un point vue énergie. En effet, pour un système immunitaire à son paroxysme, il est également bon de connaître les huit merveilleux vaisseaux. « D’une part, ils sont liés aux six organes particuliers (os, moelle épinière, cerveau, vaisseaux sanguins, utérus et vésicule biliaire), qui ont des particularités proches des organes yang et les fonctions des organes yin (organes trésor) – tout en ne pouvant être ni l’un ni l’autre, explique Yuichi Kawada. On les appelle les ‘méridiens extraordinaires’ ou ‘méridiens curieux’. D’autre part, ils contrôlent l’activité des douze méridiens principaux en régulant l’influence des fluctuations climatiques, ainsi que les anormalités ou blocage sur le trajet des méridiens. »

C’est ainsi que l’on retrouve:

  • Le vaisseau gouverneur: celui qui répartit les énergies yang dans notre corps;
  • Le vaisseau conception: celui qui régularise l’énergie yin de tous les méridiens yin (poumons, rate-pancréas, coeur, reins, maître du coeur et foie);
  • Le vaisseau équilibre yang: celui qui équilibre l’énergie yang entre le haut de la tête et la pointe des pieds;
  • Le vaisseau équilibre yin (malléole yin): celui qui agit sur la qualité de notre sommeil;
  • Le vaisseau liaison yang: celui qui fait connecter les méridiens du triple réchauffeur, de la vésicule biliaire, de l’intestin grêle, du gros intestin et du vaisseau gouverneur. Sa fonction est de réagir rapidement en cas de stagnation d’énergie yang et en cas d’attaque d’énergies perverses extérieures;
  • Le vaisseau liaison yin: celui qui est réputé pour soigner les personnes qui ont fait face à des traumatismes émotionnels, psychiques ou qui ont développé une addiction;
  • Le vaisseau carrefour: celui qui agit sue les blocages psychiques et émotionnels;
  • Le vaisseau ceinture: celui qui repose sur l’harmonie.

Chaque vaisseau possède ses bienfaits pour renouveler notre énergie. Dans son livre, Yuichi Kawada propose des exercices d’étirement pour chacun d’entre eux. Par exemple, pour le vaisseau ceinture, le dernier que nous avons listé, il suggère de s’asseoir, jambes écartées, et de placer les mains de chaque côté de la crête iliaque, de faire une rotation de 360° de la gauche vers la droite, et inversement. Il invite ensuite à s’incliner sur les côtés gauche et droit, et à pratiquer les rotations 50 fois et à incliner de chaque côté 20 fois. Les bienfaits? « Soulager les problèmes de dos, comme sciatique, le lumbago ou la hernie discale. »

Coupler le shiatsu à un mode de vie sain

Mais pratiquer le shiatsu, ce n’est pas uniquement agir sur les douze méridiens, et les huit merveilleux vaisseaux. En effet, une alimentation équilibrée est essentielle pour, notamment, bien dormir. « La nourriture joue un rôle très important car elle influence notre organisme, explique Yuichi Kawada. Nos organes ont besoin de nourriture fraîche et saine. » Aussi, le sommeil joue un rôle primordial dans notre bien-être. « Le sommeil est essentiel au fonctionnement de notre organisme. Il permet de récupérer, de nettoyer le corps des toxines, et d’éliminer les radicaux libres des neurones du cerveau. [...] Le non-respect des heures de sommeil déséquilibre également la sécrétion d’hormones. »

Harmonie entre corps et esprit, soulagement de maux, stimulation des défenses immunitaires... En associant le shiatsu à un rythme de vie sain et équilibré, il est alors possible de s’élever en matière d’énergie et à jouir des nombreuses vertus de cet art thérapeutique.

« Shiatsu & Santé – Une source de bien-être » de Yuichi Kawada, Éd. Mardaga, vendu au prix indicatif de 19,90€.

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires