https://api.mijnmagazines.be/packages/navigation/

Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© Shutterstock

Les breadcrumbers, les nouveaux mufles dragueurs du web

Il y a ce type, plutôt craquant avec qui vous ne refuseriez pas de sortir. Il semble intéressé puisqu'il vous titille à coup commentaires Instagram, de "J'aime" sur Facebook et d'un ou deux bonjours par mail. Mais faites attention, vous pourriez bien être tombée sur un goujat 2.0.

Ils sévissent sous couvert de quelques clics innocents et de tags sur les réseaux sociaux. Juste assez pour nous émoustiller. Suffisamment peu pour ne pas vraiment s'investir. Les breadcrumbers sont de nouveaux lovers digitaux qui surfent sur le pouvoir du net pour se garder quelques adoratrices en réserve. 

 

Un brin d'espoir

La tendance porte bien son nom, breadcrumb signifiant miette de pain. Celui qui utilise donc la technique est un distilleur d'attentions digitales, qui se manifeste juste ce qu'il faut de façon à rester dans vos pensées, sans pour autant devoir produire de réel effort. Et ce, pour avoir une fille en stock au cas où il se retrouverait malencontreusement seul. Un procédé loin d'être glorieux et carrément décrit par le quotidien Libération comme un moyen qui vise

Avec une certaine perversité à raréfier l’offre pour stimuler la demande. 

 

Online-offline

Disparaître pour mieux revenir est donc au centre du breadcrumbing. Un tag pseudo innocent sur une photo, un compliment dans un commentaire, quelques confidences dans une discussion. Tout ce qui en temps normal pourrait être un prémisse de relation mais qui stagnera indéfiniment si vous avez affaire à ce type de dragueur nouvelle génération. Alors, plutôt que de soupirer des heures durant devant votre écran, comme vous le faisiez près du téléphone en attendant qu'Il appelle, prenez votre courage à deux mains et évaluez honnêtement son implication virtuelle et réelle. Et s'il n'est pas prêt à être fiable, bannissez-le de votre réseau et de votre cœur!

 

On surfe encore un peu:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires