https://api.mijnmagazines.be/packages/navigation/

Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…

Votre passion pour la nourriture pimentée fait fondre votre cerveau

Kathleen Wuyard

Vous adorez manger caliente, et plus un plat est pimenté, plus il vous plaît? Si cette habitude est excellente pour votre métabolisme, elle ferait par contre pas mal de dégâts niveau fonctions cognitives…


C’est une étude d’envergure internationale menée par la revue Nutrients et repérée par nos consoeurs de Glamour qui l’annonce, et les résultats risquent d’être difficiles à avaler pour les amateurs de cuisine pimentée. Selon l’étude, manger trop pimenté accélèrerait en effet le déclin des fonctions cognitives, soit la mémoire, mais aussi l’attention, le langage et même le QI. Gloups.

Pour arriver à ces conclusions qui coupent quelque peu l’appétit, les chercheurs ont suivi plus de 4 500 Chinois de plus de 55 ans sur une période de 15 ans, de 1991 à 2006. Et le verdict niveau mémoire est sans appel, puisque les cobayes qui mangeaient le plus pimenté ont subi une perte d’informations estimée à 56 % en 15 ans. Re-gloups. La bonne nouvelle, tout de même? Les amateurs de plats piquants avaient un IMC plus bas que les autres. Autrement dit, votre passion pour la cuisine caliente vous rendra bête, mais svelte. On ne peut pas tout avoir, et puis le Tabasco, c’est si addictif…

Lire aussi: 

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires