Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© Corbis

TESTÉ POUR VOUS: une semaine sans sucre

Les desserts, bonbons et autres chocolats, ce n’est pas trop mon truc. Alors quand on me propose de tester un régime sans sucres pendant une semaine, je relève le défi. Je suis sûre que ce ne sera pas difficile, sauf que…


 

Lundi: j’ai faim malgré un petit-déj’


Je remplace mes tartines au choco par un toast de pain complet au fromage frais. C’est moins fun, mais ça passe. Je retire le sucre de mon café et je remplace mon jus d’orange habituel par un jus d’orange pressé. À 10 h, j’ai déjà faim!

 

Mardi: je constate que le sucre est partout


Ce soir, sortie entre collègues, on fonce dans un resto de hamburgers. Miam! Ah non zut, il y a du sucre dans un burger! Quoi?! Soupir…

 

Mercredi: je me sens super rabat-joie


À la rédac’, c’est l’anniversaire de l’une, la fête de départ de l’autre, les cinq ans d’anciennenté de la dernière. Bref, tout est bon pour manger… du sucre. Du quoi? Connais pas ce mot… (groumpf, non merci). Je fais l’impasse, mais je galère.

 

Jeudi: je m’habitue aux fruits


Je prends le pli de prendre des fruits avec moi au boulot (du vrai sucre). Un peu frustrant, mais j’essaie de me convaincre que c’est un cookie (en fermant bien fort les yeux…).

 

Vendredi: j’angoisse en voyant le week-end venir


Je pique du nez à 14 h. Je suis certaine que mon corps a besoin de forces. En plus, le week-end arrive à grands pas. Et qui dit week-end dit sorties, apéros, desserts… Ça promet!

 

Samedi: mes copines me croient enceinte


Dans un bar, je me rends compte que sur la carte, à part de l’eau plate et pétillante, il y a du sucre dans absolument tout! Mes copines ne croient pas à mon régime et pensent que je suis  enceinte. Je le lis dans leurs regards qui me crient: « T’inquiète, j’ai compris! »

 

Dimanche: vivement lundi!


Pour le lunch, je m’offre une soupe, une salade et du quinoa. C’est bon, mais après deux bouchées, je rêve d’un plat de pâtes. Mais les pâtes, là aussi, c’est du sucre. On est dimanche et autant vous dire que je suis impatiente d’être lundi matin…

 

L’avis de la pro: se priver = mauvaise idée


Stéphanie Tylleman, diététicienne chez www.dietconsult.be.

Dans notre centre, nous ne conseillons pas les régimes sans sucre. Les régimes sont tout simplement trop frustrants. Du coup, du sans sucre, on passe à l’excès de sucre. La restriction n’aide pas à perdre du poids, en général. Il est plutôt conseillé de viser un rééquilibrage de l’alimentation tenable sur la durée.


 

Mon verdict: retrouver le bon équilibre


Je pensais ne pas être accro au sucre, mais en 7 jours, j’ai pu constater que ce dernier se nichait partout (des burgers aux pâtes en passant par les jus de fruits). Du coup, m’en priver est beaucoup plus compliqué que prévu. S’ajoute à cela qu’en une semaine de défi, je n’ai pas vraiment le temps de sentir un réel bienfait de cet arrêt de sucre… ni dans mon corps, ni dans ma tête, et encore moins sur la balance. Je partage donc l’avis de la dietéticienne: je dois viser un rééquilibrage de mon alimentation tenable sur la durée. Réduire le sucre par-ci par-là sans faire une croix totale dessus. Et là, je sentirai les effets positifs sur mon énergie physique et mentale.

 

 

Nos conseils régimes:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires