https://api.mijnmagazines.be/packages/navigation/

Tu me manques

Comment gérer l'absence?

Lorsque ces mots sont difficiles à dire, il est parfois moins douloureux de l’écrire. L’amour de votre vie, votre enfant, père ou mère ont laissé une place vide dans votre coeur et personne ne pourra combler.

Souvent, nous nous laissons trop peu de temps pour nous remettre de la perte d’un être cher. Notre société ne laisse d’ailleurs guère de place aux émotions comme la tristesse et le chagrin. “Il est toutefois essentiel d’apprendre à vivre avec elles“, explique Manu Keirse, Professeur de psychologie clinique à l’université de Louvain.

Nous lui avons demandé comment gérer ce puissant sentiment de tristesse et de manque. Voici ses conseils:

  • Surmontez la tristesse causée par l’absence d’une personne ne veut pas dire que vous allez l’oublier.
  • Partagez votre tristesse par le biais d’une discussion, d’une lettre ou d’une chanson. Les livres qui traitent du chagrin peuvent aussi vous aider à mieux le gérer.
  • Constituez-vous un groupe de bons amis avec qui vous pouvez discuter. Si vous n’avez vraiment personne à qui vous confier, vous pouvez alors vous adresser à un psychologue.

Est-il vrai que le temps guérit tous les maux?
C’est un cliché. Dans certains cas, surmonter l’absence d’un être cher peut prendre 2 à 3 ans. C’est le temps qu’il faut pour que cette perte trouve la place qui lui revient dans votre vie. Par la suite, le chagrin peut vous suivre comme une ombre, plus ou moins présente selon les moments. Lorsqu’un être qui vous est cher décède, le processus de deuil s’opère en différentes phases:

1. La première étape consiste à accepter le fait que cette personne ne reviendra plus jamais.
2. Dans un deuxième temps, il faut gérer le chagrin, tant d’un point de vue mental que physique, sans tenter de le fuir à tout prix. Il se traduit par une fatigue extrême, des problèmes de concentration, de la colère et un sentiment de culpabilité. Il ne faut ni nier ce chagrin ni le dissimuler.
3. Il est ensuite essentiel de réorganiser votre univers sans y inclure cette personne. Cet ajustement, vous devrez le répéter toute votre vie, dès que des souvenirs liés à l’absence remonteront à la surface.
4. La dernière étape consiste à retrouver la joie de vivre: réapprenez à aimer la vie et les gens qui vous entourent. Ceci ne veut pas dire que vous oubliez la personne qui vous manque. Il s’agit seulement de pouvoir y penser sans ressentir une profonde douleur à sa simple.