Home Psycho & Sexo Témoignage: « J’ai été sa maîtresse avant de devenir sa femme »

Témoignage: « J’ai été sa maîtresse avant de devenir sa femme »

SHUTTERSTOCK
L'homme dont Marie et Anna sont tombées amoureuses était déjà pris. Pourtant, il s'est passé quelque chose de très fort entre eux, comme une histoire inévitable. Longtemps, elles ont été dans la peau de 'l'autre': la femme de l'ombre.

Pendant 9 mois, Mandy, 30 ans, a été la maîtresse de celui qui est devenu son compagnon actuel

MANDY"Je suis tombée amoureuse d'un homme. Et les sentiments que j'avais pour lui dépassaient largement le registre de la raison. Si je pouvais dire une seule chose à l'ex-femme et aux enfants de mon mari, ce serait 'Je suis désolée'. Je sais que ce que je leur ai fait endurer, ils ne pourront jamais me le pardonner. J'ai tout fait pour oublier cet homme. En vain.

On s'est retrouvés un soir dans un bar après le travail. Même si nous étions collègues, nous n'avions jamais eu beaucoup de contacts. Mais ce soir-là, sans que je ne m'y attende, il s'est passé quelque chose de fort on s'est embrassés. Lui était marié. De mon côté, je sortais d'une relation difficile. Je n'avais aucune envie de m'engager.

J'ai adoré me sentir légère et amoureuse. J'étais dingue de lui, j'avais l'impression de vivre une grande aventure

J'ai décidé de me confier à un collègue que je croyais être un ami. Mauvaise idée! D'un coup, tout le monde a été au courant de notre aventure. Alors que quelques mois plutôt, j'avais nié devant sa femme que nous avions une relation. Je me sentais misérable. La femme de mon amant l'a mis à la porte. Il s'est tout de suite installé à la maison.

Vivre ensemble n'a pas tout résolu. Les réactions négatives auraient pu faire capoter notre histoire, mais c'est le contraire qui s'est passé. Notre lien n'en est devenu que plus fort. Nous n'avons toujours pas fait la paix avec nos amis, mais mes parents se sont faits à l'idée. Avec le temps, nous nous sommes créé un nouveau cercle d'amis qui nous a connus en tant que couple. Et pour augmenter encore notre bonheur, nous sommes devenus parents d'une petite fille”

Anna, 24 ans, est retombée amoureuse de son ex, casé avec une autre fille

"Lorsque mon amoureux m'a quittée après deux ans, j'étais dévastée. Trois semaines après notre rupture, il m'a envoyé un SMS pour me prévenir qu'il sortait déjà avec une autre fille. Pendant l'été qui a suivi, il m'a dit que je lui manquais. On s'est revu, on a discuté et on a fini par s'embrasser. Comme si tout redevenait comme avant.

Pendant une année entière, nous avons vécu une aventure passionnée, en cachette de sa copine. Chaque jour, j'espérais qu'il m'annonce qu'il avait enfin réussi à rompre mais il m'expliquait qu'il tenait à elle et qu'il était triste que les choses se passent comme ça. J'étais tellement amoureuse que je me laissais aveugler par mes sentiments.

Un an plus tard, j'ai rencontré un autre homme. J'étais décidée à couper définitivement les ponts avec mon ex et à repartir à zéro. Et puis, contre toute attente,

J'ai découvert que j'étais enceinte. Je savais que mon ex était le père. C'était un accident de contraception.

Lorsque je lui ai annoncé la nouvelle, il m'a répondu qu'il ne voulait pas de cet enfant. J'ai senti comme une immense cassure. Il voulait bien continuer à me voir si j'acceptais d'avorter. Ça a été le déclic: j'ai rompu tout contact avec lui.

Il a prétendu auprès de sa famille et de sa copine que j'avais fait exprès d'oublier ma pilule pour tenter de le récupérer. Quand j'ai entendu tous ses mensonges, j'ai eu l'impression d'être dans un mauvais rêve.

En accord avec mon nouveau copain, j'ai gardé mon bébé. Cet homme a un cœur immense. Il est resté à mes côtés et élève ma petite princesse comme si elle était sa propre fille. Tout mon entourage connait mon histoire. À nous trois, nous formons une vraie petite famille. Je pense que je ne suis pas encore parvenue à faire totalement le deuil de ma précédente histoire, mais ce qui est certain, c'est que ma petite princesse est le plus beau cadeau que la vie m'ait fait."

Texte: Elien Geboers. Photos: – Karel Daems. Adaptation: Marie Honnay. Coordination: Claire Debongnie

L'infidélité, un passage obligé?

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.