Home Psycho & Sexo Oups, on simule plus quand on est en couple depuis longtemps

Oups, on simule plus quand on est en couple depuis longtemps

Giphy
Une nouvelle étude, réalisée par le Dr. Ed, nous prouve que la simulation est plus commune dans les couples qui sont ensemble depuis longtemps que chez les coups d'un soir. Bon, on s'en serait presque douté…

Même si vous n'aimez pas l'avouer, il vous est déjà arrivé de simuler avec chéri. Pas parce que vous n'aimiez pas ce qu'il faisait. Ô grand non! Vous sentiez simplement que ça n'allait pas venir, voilà tout!

On ne simule pas avec un coup d'un soir, alors ça non!

Menée auprès de 2 000 personnes en Europe et aux États-Unis, l'étude du Dr. Ed révèle que 31 % des hommes et femmes interrogées seraient plus à même de simuler avec un partenaire de longue date. En revanche, quand il s'agit d'un coup à la va vite "juste pour le fun", il n'est pas question de faire semblant! 28 % des hommes avouent simuler pour un coup d'un soir (bande de petits filous!) alors que seulement 20% des femmes jouent de leur voix en guise de satisfaction.

Là où le bat blesse, c'est au niveau des relations longues. Ces dernières sont les plus sournoises en terme de simulation puisque 31% des hommes et femmes avouent simuler quand ils sont en couple depuis un petit bout de temps. Heureusement, une fois la bague au doigt, plus de chichi de simulation! Seulement 15 % des hommes simulent contre 20 % des femmes.

On se sent comment, quand on simule?

Si l'étude met le doigt sur les faits, elle met aussi l'accent sur le ressenti. Parce que, si certain(e)s simulent comme ils respirent, d'autres le font à contrecœur. Le Dr. Ed nous révèle donc que 48% des femmes ne ressentent rien ne particulier quand elles simulent, 25% se sentent soulagées de pouvoir simuler, 15% se sentent coupables, 8% se sentent un brin saoulée (bah oui, c'est chiant de ne pas prendre son pied) et 4,7 % se sentent honteuses.

Les hommes eux, semblent avoir un peu plus de conscience puisque 9% d'entre eux se sentent honteux de simuler et seulement 17% sont heureux de pouvoir arriver à donner l'illusion du vrai!

via GIPHY

On en pense quoi, à la rédac'?

Sur le papier, simuler, c'est pas beau. Pire encore, on peut presque sentir la pression sociale qui essaie d'écraser ce mot pour le faire disparaître du dico. Mais dans la vraie vie, simuler fait-il de vous une star du porno qui ne ressent rien et cherche à faire le show? La réponse est non!

Simuler, ça peut arriver à tout le monde. Chéri est fatigué et vous lui avez sauté dessus. Résultat, il avait juste envie de dormir et il se retrouve à devoir faire des acrobaties pendant plus d'une heure. Inversement, vous vous levez paisiblement et avez juste envie d'un bon café au lit. Au lieu de quoi, vous retrouvez votre chéri sous les draps à essayer de vous faire plaisir. Si le désir vient en pratiquant, un peu comme l'appétit vient en mangeant, ce n'est pas toujours le cas. Alors oui, votre mec vous excite, vous trouvez que c'est lui le plus beau sur Terre et vous avez envie de le dévorer tout cru. C'est vrai. Mais parfois, vous n'avez juste pas envie de le vexer. Ça ne fait pas de vous une meuf en carton, juste quelqu'un qui aime son mec et qui a "aussi" envie de lui faire plaisir comme il vous fait plaisir. Voilà tout!

Si vous avez envie de voir l'étude complète en anglais, c'est par ici!

On en a aussi parlé:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.