Home Psycho & Sexo Les gens intelligents vont dormir (très) tard

Les gens intelligents vont dormir (très) tard

Giphy.com
La lune produit une énergie différente de celle du soleil. Ceux qui absorbent cette énergie seraient plus créatifs et ouverts d’esprit que ceux qui vont dormir avec les poules et se lèvent tôt.

C'est ce qu’a démontré une étude récente, réalisée sur des jeunes Américains. Résultats: les personnes avec un QI inférieur à 75 se couchent vers 23 h 30, alors que celles avec un QI élevé se couchent après minuit et demi. Même son de cloche de la part de Satoshi Kanazawa, psychologue à la London School of Economics & Political Science, pour lequel "le QI moyen d’une personne est clairement lié à ses habitudes nocturnes".

Rêver libère

L’explication serait simple: c’est après que le soleil s'est couché que nous pouvons absorber, emmagasiner ce que nous avons appris en journée. C’est aussi le moment le plus créatif de la journée, le plus "libérateur". La nuit, l’esprit est libre de batifoler librement, sans que rien ni personne l’en empêche, alors qu’il est souvent impossible de se laisser aller aux rêveries en journée, affairés que nous sommes à travailler, étudier, parler avec nos amis…

Sans limites

Dommage… car c’est aussi le moment de la journée où nos passions secrètes se révèlent et où nos désirs les plus profonds s’expriment. Sous la lune, on est plus enclin à repousser nos limites, en oubliant les règles de "bonne conduite" que nous ont inculqué nos parents. C'est pourquoi ceux qui se couchent plus tard sont plus disposés à faire des découvertes et à remettre en question l'ordre établi. C'est la nuit que les poètes écrivent, les musiciens composent, les génies ont des révélations et les amoureux… s'enlacent.

L'avenir appartient aux noctambules

Les cerveaux les plus "basiques" obéiraient plus docilement au cycle du soleil, sans se poser de question. Les individus plus curieux, eux, refuseraient – inconsciemment – de se conformer à cette coutume naturelle pour se forger leurs propres habitudes. Des rebelles, en somme.

Pour aller plus loin…

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.