Home Psycho & Sexo La réaction d’une blogueuse belge face au harcèlement de rue

La réaction d’une blogueuse belge face au harcèlement de rue

River Island
"Hey mad'moiselle, t'es bonne t'sais!". Ça vous dit quelque chose ça? Nous aussi! Le harcèlement de rue, c'est souvent… Trop souvent! Si on ne peut pas éduquer les mecs relous, notre meilleure arme reste d'assumer notre féminité, dixit Milkywaysblueyes.

Le 28 octobre dernier, la blogueuse belge Milkywaysblueyes publiait un article sur les cuissardes. Mais il ne parlait pas que de mode… D'où le titre psycho-fashion: "Les cuissardes: oser et assumer".

Le harcèlement de rue: une fatalité?

C'est la question que pose la blogueuse aux yeux bleus. Elle confie que les remarques que certains hommes se permettent de lui faire ne l'atteignent pas. Parce qu'elle est bien dans sa peau, qu'elle assume son style et se sent épanouie. Mais ce n'est clairement pas le cas de tout le monde: "Quid de la fille qui rentre chez elle seule, qui n'a personne pour la réconforter et oublier la journée pourrie qu'elle a eue à cause de trois mecs relous dans la rue? Quid de la fille pas à l’aise avec son corps qui se fait insulter ou traiter dans la rue? Quid de la fille de treize ans qui n'y connaît rien au monde qui se fait aborder par un mec de 40 piges pour abuser de son insouciance?"

Un conseil: assumer!

Le message de la blogueuse, c'est d'assumer tant qu'on peut ce que l'on porte et de ne pas avoir peur de ce qui pourra être dit à l'extérieur. En clair: ne jamais renoncer à porter une jupe parce qu'on sait qu'on va prendre le métro ou bannir les cuissardes parce que c'est "trop" sexy. Et pour ça, on est 100 % d'accord avec elle! Qu'aucun homme ne se permette jamais de nous traiter d'aguicheuse sous prétexte qu'on se la joue jolie robe et talons hauts.

C'est sexy, c'est osé, mais sérieux, certains feraient mieux de ranger leurs yeux dans leur poche!

Compris?

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.