Home Psycho & Sexo La nymphoplastie, l’opération des lèvres en vogue

La nymphoplastie, l’opération des lèvres en vogue

En Amérique du Nord, elle est devenue courante. Chez nous, elle se fait de plus en plus fréquemment. Flair fait la lumière sur la nymphoplastie, cette opération esthétique des grandes ou petites lèvres du vagin.

Le but de la nymphoplastie est d’améliorer l’apparence ou la fonctionnalité de l’appareil génital. La plupart des femmes qui ont recours à cette chirurgie ressentent une gêne lorsqu’elles pratiquent leur sport ou lors de rapports sexuels. Mais c’est aussi bien souvent par pur esthétisme que les femmes poussent la porte des chirurgiens plastiques.

Histoire de lèvres

La nymphoplastie consiste à la réduction des petites lèvres. Elle est réalisée sur les femmes chez qui les petites lèvres dépassent des grandes lèvres, alors qu’elles sont normalement recouvertes. L’intervention dure à peu près 45 minutes et est réalisée sous anesthésie locale. Toutefois, il faut prévoir une semaine de repos suite à l’opération, afin de réaliser les soins adéquats. Même si elle est devenue de plus en plus banale, la nymphoplastie comporte certains risques.

Des saignements à l’infection

Suite à l’opération il se peut que la cicatrice se rouvre partiellement, il faut alors réopérer. Mais à court terme, la patiente risque de connaitre des saignements, voire une infection. Dans la plupart des cas, la nymphoplastie se passe bien et la femme peut avoir de nouveau des relations sexuelles, quasiment un mois après l’opération.

Si la pratique de la nymphoplastie a augmenté, c’est notamment suite au boom de l’épilation intégrale qui rend le sexe féminin plus visible et moins mystérieux. Mais elle ne représente qu’une partie des multiples opérations que peut connaitre l’appareil génital féminin.

Mais aussi…

Ainsi, chez les femmes plus mûres, après l’accouchement ou pour lutter contre les effets de la vieillesse, il est possible de pratiquer un raffermissement vaginal. Certaines souhaitent retirer un peu de gras de leur Mont de Vénus alors qu’à l’inverse d’autres réclament des grosses lèvres plus charnues. Bref, chaque problème autour de notre pubis semble avoir sa solution. 

Auteur: Leslie Meuraillon.

À lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.