Home Psycho & Sexo C’est prouvé, l’orgasme vaginal n’existe pas

C’est prouvé, l’orgasme vaginal n’existe pas

Corbis
C'est la fin d'un mythe! Une étude démontre qu'il n'existe ni orgasme vaginal, ni point G. Lisez plutôt!

On nous a souvent décrit le point G comme un bouton magique qu'il suffirait de titiller pour grimper aux rideaux. Mais une étude réalisée par des chercheurs de l'Université Tor Vergata à Rome, et publiée dans le magazine Urology, affirme que le point G n'existerait pas. Selon les scientifiques qui ont disséqué plusieurs travaux sur le sujet, le seul orgasme possible est celui lié à la stimulation clitoridienne. 

Un "multi-orgasme"

Mais alors, comment se fait-il que certaines femmes pensent avoir un orgasme vaginal pendant la pénétration? Cela serait le résultat d'une sorte de "collaboration" entre les différents points sensibles et érogènes de notre corps. Le clitoris, l'urètre et la paroi intérieure du vagin travailleraient ensemble pour apporter un plaisir intense et multidimensionnel.  Cette théorie explique donc pourquoi un orgasme dit "vaginal" s'avère plus intense qu'un orgasme exclusivement clitoridien.

De quoi décomplexer toutes les femmes qui n'ont jamais joui pendant une pénétration sans stimulation clitoridienne.

La taille importe

Cette étude fait écho à celle publiée il y a quelques mois dans le Journal of Sexual Medicine qui révélait que la taille du clitoris d'une femme influençait sa capacité à jouir. Ainsi, les femmes ayant un clitoris petit et situé loin du vagin atteindraient plus difficilement l'orgasme que les autres.

Mais aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.