Home Psycho & Sexo 7 conseils pour réussir votre coming out

7 conseils pour réussir votre coming out

Sortir du placard est l’un des moments les plus difficiles dans une vie. Car même s'il s’agit d’amour, pour certains, cela s’avère un véritable obstacle sur le chemin du bonheur. On vous file tous nos conseils pour y parvenir et vous assumer à 100 %. 

91% se heurtent encore à des réactions négatives. La tendance est claire: les jeunes homo- et bisexuels font leur coming out plus tôt qu’auparavant. Il y a vingt ans, l’âge moyen était de 22 ans, il y a dix ans, il était de 18 ans et maintenant, la majorité des jeunes avouent leurs préférences sexuelles vers l’âge de 14 ans. Néanmoins, faire son coming out reste une étape difficile, comme le reconnaissent aujourd’hui encore les jeunes bi- et homosexuels.

Selon certaines enquêtes, le nombre d’entre eux qui se suicident est cinq fois plus élevé que chez les hétéros.

Et de nombreux homosexuels ou bisexuels se heurtent encore à des réactions négatives après leur coming out.

Mais il y a aussi de bonnes nouvelles!

80% des jeunes holebis (homo-lesbienne-bi) font leur coming out et dans la grande majorité, leurs parents et amis réagissent positivement. Le nombre de jeunes qui ont une opinion négative sur l’homosexualité et la bisexualité est passé de 18% en 2006 à 6% en 2015.

gay

Vous voulez sortir du placard? Voici quelques conseils!

1. Choisissez les bonnes personnes

Dites-le d’abord à une ou plusieurs personnes dont vous êtes sûre que leur réaction sera positive. Cela vous donnera la confiance nécessaire pour aller plus loin.

2. Décidez quand et comment vous l’annoncerez

Ne vous laissez pas influencer par quiconque voudrait vous forcer la main si vous ne vous sentez pas encore prêt. Cette décision n'appartient qu'à vous.

3. Optez pour une lettre 

Si cela vous semble trop difficile d'affronter directement le regard de vos proches, n'hésitez pas à mettre tout par écrit. Les mots viennent parfois plus facilement devant une feuille blanche. 

4. Envisagez toutes les réactions possibles

Certaines personnes seront peut-être être très choquées ou auront beaucoup de mal à digérer la nouvelle. Laissez leur du temps – vous-même en avez eu besoin pour accepter votre homosexualité, non?

5. Laissez toujours la porte ouverte

Même après une réaction négative. Dites à la personne que vous êtes déçue, et que vous espérez qu’après avoir assimilé la nouvelle, elle pourra envisager les choses autrement, et que vous serez alors très heureuse d’en parler si elle en a envie.

6. Comptez sur vos amis

Si vous êtes certaine que votre choix ne sera pas accepté (pour des motifs culturels ou religieux, par exemple), assurez-vous de pouvoir retomber sur vos jambes et compter sur un groupe d’amis qui vous soutiendront.

7. Parlez-en, ça peut vous aider!

Avez-vous envie ou besoin de parler de votre homosexualité ou bisexualité avec d’autres personnes dans le même cas que vous? Des associations peuvent vous aider, comme www.alter-vision.be (organisation de jeunesse spécialisée dans l’accueil des jeunes gays et lesbiennes et de leurs amis) ou www.che-ulb.be (site internet du Cercle homosexuel étudiant, qui aide les jeunes homosexuels à assumer leur différence) ou www.magenta-asbl.be (qui apporte aide et informations aux personnes homosexuelles, bisexuelles et transsexuelles ainsi qu’à leur entourage).

À propos de coming-out…

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.