Home Psycho & Sexo Un Hawaïen sauve 349 chiens d’une mort certaine

Un Hawaïen sauve 349 chiens d’une mort certaine

The dodo
Manger de la viande de chien pour raison culturelle est une chose. Torturer et faire souffrir des animaux selon des croyances en est une autre. C'est en tout cas ce que pense Marc Ching, un Hawaïen d'origine japonaise et coréenne, qui s'acharne depuis plus de 8 mois à sauver ces animaux de l'enfer qui les entoure. 

Selon une croyance ancestrale, la viande d'un chien torturé aurait des vertus therapeutiques.

Pendus, battus avec des barres de fer, électrocutés ou brûlés vivants. Voilà le quotidien de plus de 30 millions de chiens par an en Asie.

Bien souvent volés alors qu'ils gardent la maison de leur maître ou qu'ils s'offrent une petite sieste, ces chiens connaissent une souffrance sans nom du début à la fin.

Une situation que ne peut supporter Marc Ching

Nutritionniste animal de profession, il possède la fondation Animal Hope and Wellness à Los Angeles ainsi qu'un Petstaurant dédié uniquement à l'alimentation canine et féline. Né à Hawaï, Marc Ching a toujours été attiré par la cause animale. C'est lorsqu'il perd son chien, et qu'il se retrouve le coeur brisé, que Marc décidé de se consacré au bien-être du meilleur ami de l'Homme.

8 mois, 349 chiens sauvés et une maison de torture démolie

En 2015, après avoir eu vent de la façon dont les chiens sont traîtés, que Marc met un premier pied dans l'enfer de l'industrie de la viande de chien en Asie. Son premier voyage l'entraîne en Chine, dans une maison de torture où il découvre l'horreur des attrocités infligées aux chiens.

Se faisant passer pour un américain désireux de tester la viande, Marc se rend dans ces cabanes improvisées afin de récupérer un maximum de chien par voyage.  

La démolition d'une maison de torture: première victoire pour Marc!

Après 7 voyages, pendant lesquels il fut menacé de mort, tiré dessus et battu, Marc a enfin réussi à obtenir la fermeture d'un abattoir, libérant tous les chiens qui s'y trouvaient. Un pas de géant pour Marc, qui ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. Il a en effet pour but d'abolir complètement ces pratiques plus qu'inhumaines. 

La notoriété étant importante en Chine, Marc souhaiterait qu'une célébrité le soutienne et lui offre sa voix.

Comment aider?

Encore une fois, Marc nous pouvre qu'il n'est pas obligatoire de porter une cape noire pour être un super-héro. Si, vous aussi, cela vous révolte et que vous avez envie de vous joindre à la cause, sachez que vous pouvez l'y aider. 

Marc est à la recherche constante de maisons d'accueil et de fonds pour financer ses voyages. Voilà en tout cas un homme qui nous redonne la foi en l'humanité, en l'amour et en la protection de l'autre. Bravo Marc!

Soutenez Marc et son équipe sur Facebook et Instagram.

(cette vidéo contient du contenu choquant qui sera indiqué avant diffusion.)

Si comme nous, vous aimez les chiens à la folie:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.