Home People Meghan Markle se confie sur sa fausse couche: “un chagrin insupportable”

Meghan Markle se confie sur sa fausse couche: “un chagrin insupportable”

Meghan Markle
© Getty Images

En juillet dernier, après avoir déménagé aux États-Unis, la Duchesse de Sussex a révélé avoir fait une fausse couche. Ce mercredi 25 novembre, Meghan Markle se confie dans les colonnes du New York Time afin de briser un tabou.

Après avoir changé le lange d’Archie, j’ai ressenti une forte crampe. Je me suis laissée tomber au sol avec lui dans mes bras, fredonnant une berceuse pour que nous gardions tous les deux calmes, la douce mélodie contrastant avec mon sentiment que quelque chose ne tournait pas rond. Je savais, en serrant fort mon premier-né, que je perdais mon deuxième enfant” confie Meghan Markle dans une tribune du New York Time ce mercredi 25 novembre.

Quelques heures plus tard, j’étais alitée à l’hôpital, tenant la main de mon mari. Je sentais sa paume moite et j’ai embrassé ses articulations, mouillées par nos larmes. En regardant les murs blancs et froids, mes yeux sont devenus flous. J’ai essayé d’imaginer comment nous allions guérir ” continue-t-elle.

Si la Duchesse de Sussex a décidé de se livrer à coeur ouvert dans la presse aujourd’hui, c’est pour briser un tabou. “Perdre un enfant équivaut à un chagrin presque insupportable. Beaucoup en font l’expérience, mais peu de gens en parlent” déclare-t-elle. Meghan Markle insiste ensuite dans cette tribune sur l’importance de demander aux personnes qui nous entourent comment elles vont et de prêter attention à leur réponse. “En étant invités à partager notre douleur, nous faisons ensemble les premiers pas vers la guérison.” Plus que jamais, demandez à vos proches comment ils vont vraiment!

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Lire aussi: