Home Help, comment bien me préparer à l’accouchement ?

Help, comment bien me préparer à l’accouchement ?

    En collaboration avec la Mutualité chrétienne

    Vous vous réjouissez de voir votre Mini Vous pointer le bout de son nez ? Mais vous flippez à l’idée d’accoucher ? Pas de panique ! Il existe plein de techniques pour vivre sereinement ce moment (oui, vraiment !). À vous de trouver celle qui vous convient le mieux…

    La plupart des techniques qui existent sont proposées en général par des sages-femmes ou des kinés. Elles travaillent toutes sur les mêmes bases : la respiration, la relaxation et une meilleure connaissance de son propre corps suite aux bouleversements liés à la grossesse.

    • La kiné prénatale : Grâce à de la relaxation et à des mouvements de gymnastique douce,  elle permet de prendre conscience des modifications de votre corps et de la façon de les contrôler pour prévenir la douleur. La kiné prénatale vous apprend également les différentes respirations correspondant à chacune des phases de l’accouchement. Il s’agit de l’unique préparation à l’accouchement proposée par les gynécos et remboursée par la mutuelle. En général, elle se déroule à partir du 5e mois de la grossesse.
    • L’haptonomie : La technique se base sur la création d’un dialogue entre votre bébé, votre conjoint(e) et vous. Grâce à un toucher sur votre ventre, vous communiquez avec votre bébé, l’incitez à bouger, à se placer autrement et à prendre une position plus confortable. Les séances se déroulent individuellement afin de préserver l’intimité des parents. Elles débutent dès le 4e ou 5mois.

    • Le chant prénatal : Le chant vous apprend à maîtriser votre souffle, à solliciter vos muscles abdominaux ainsi qu’à pratiquer la bascule du bassin et à assouplir le périnée en vue de l’accouchement.
    • La sophrologie : La sophrologie vous apprend à vous plonger dans un état de bien-être et de détente à travers la visualisation d’images et de sensations positives. Cette méthode vous aide à vivre les contractions et les douleurs de manière moins forte et plus contrôlée.
    • L’aquagym prénatale : La technique vous soulage des maux de dos et des jambes lourdes. Elle assure une meilleure circulation sanguine et réduit les risques d’hypertension artérielle. Si votre utérus n’est pas encore dilaté, vous pouvez en pratiquer jusqu’à la fin de votre grossesse.
    • L’hypnose prénatale : L’hypnose prénatale permet de soulager les douleurs liées aux contractions en modifiant, par exemple, votre perception du contrôle sur votre corps au moment de l’accouchement. Cette méthode très douce est particulièrement recommandée pour les futures mamans très angoissées.
    • L’acupuncture : Cette méthode soulage les maux de la grossesse, comme les nausées. L’acupuncture est également utilisée pour provoquer des contractions et déclencher l’accouchement.
    • Le yoga : Le yoga vous aide à tonifier votre corps, à assouplir votre bassin, à vous relaxer et à diminuer les petits maux de grossesse (mal de dos, problèmes de circulation, etc.).

    • Le massage : Le massage vous procure un bien-être physique. Il soulage également la douleur, active la circulation sanguine et permet de relâcher les tensions. Votre kiné vous apprend à pratiquer un automassage du périnée et du ventre.

    Bon plan : A la Mutualité chrétienne, vous pouvez bénéficier de remboursements pour vos séances de préparation à l’accouchement.

    Plus d’infos ? Pour connaître les différentes méthodes de préparation à l’accouchement, rendez-vous sur mc.be/happybirth-sante (rubrique «Préparer l’arrivée de bébé»).
    Téléchargez également l’App Bébé &MOI pour suivre votre grossesse étape par étape, des conseils santé aux démarches administratives en ligne.

    Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

    Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.