Une fillette de 5 ans propose d’engager des chats policiers

    The Northern Echo
    Il existe des chiens d'élite, entrainés pour aider les forces de l'ordre. Alors pourquoi pas des chats? C'est ce que suggère Eliza, une mini-britannique à la police du Royaume-Uni, via une lettre qui vante toutes les qualités de super-héros des matous.

    "Cher monsieur le Chef de la Police, quand je lui ai posé la question, mon papa m'a dit qu'il n'existe pas de chats policiers. Mais je pense que ce serait une bonne idée d'en avoir". Ainsi débute la lettre de la petite Eliza, au commissaire de Durham, une ville anglaise. La choupinette, visiblement très attachée aux félins, ne manque pas d'arguments.

    Grâce à leurs oreilles, ils sont à l'affût du moindre danger. Les chats sont aussi d'excellents chasseurs et grimpeurs, ils pourraient sauver les personnes coincées dans les arbres.

    Un projet poilu à l'étude

    Et plus chou encore, Mike Barton, le commissaire, touché par la lettre de la fillette, lui a répondu avec sérieux et application et a transmis la demande à sa hiérarchie. Il n'a pas manqué d'ajouter également à sa réponse, un dessin de son chat.

    Je vais demander au policier en charge des troupes canines de penser à ta très bonne idée.

    Qui sait, dans dix ans, il existera peut-être un service entier dédié aux ronronnements et aux miaous. Nous on vote pour!

    lettre1
    La lettre d'Eliza
    lettre2
    La réponse de la police de Durham

    On reste en mode amoureux des animaux:

    Jobs

    Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

    Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.