TOP CHEF: Maximilien, on l’aime ou on ne l’aime pas?

    RTL
    Depuis son entrée dans l'aventure, le candidat belge fait le buzz. Entre son tempérament bien trempé et ses répliques cultes, il provoque un sentiment partagé auprès des téléspectateurs. Maximilien, on l'aime ou on ne l'aime pas. Choisissez votre camp!

    Le candidat a réussi à marquer des points grâce à son talent et sa grande gueule. En quelques émissions, il est devenu la coqueluche des internautes. Vous ne le connaissez pas? Voici Maximilien vu en 5 points. 

    1. Il a un talent fou

    Depuis le début de Top Chef, le chef belge de 23 ans a séduit le jury à plusieurs reprises. Lors de l'émission du 6 mars, il a convaincu les grands chefs de la gastronomie française avec son plat de foie gras revisité. En dernière chance, il a à nouveau reçu un coup de cœur des trois membres du jury. Ses plats, tout en finesse, envoient toujours du pâté. Sa capacité à faire de grands plats ne risquent pas d'être remise en cause. Il est le plus jeune chef étoilé de Belgique!

    2. Il se prend pour Dikkenek

    Si le candidat fait le buzz sur la Toile, c'est avant tout pour ses expressions et son accent particulier. Pourtant originaire d'Hotton, Maximilien semble tout droit sorti des vieux quartiers où l'on parle le Brusseleir. S'agit-il d'un jeu d'acteur ou d'une mauvaise imitation de Dikkenek? Même s'il en fait parfois un peu trop, il a au moins le mérite de nous faire rire à chaque fois. 


    3. Il a un humour particulier

    C'est sans aucun doute son point fort. Maximilien ne peut pas vous laisser indifférent. Depuis le début de l'émission, il a déjà lâché quelques punchlines hilarantes. Exemple? "Il paraît que les gosses, c'est comme les pets, on ne supporte que les siens". "Je ne te demande pas de faire un enfant, je te demande: est-ce qu'on met du vinaigre dans cette crème de brie ou pas? Il ne faut pas y réfléchir deux heures". 

    4. Il est amoureux d'Hélène Darroze

    Même s'il a déjà confié à plusieurs reprises qu'il était en couple, le candidat n'arrête pas de faire du gringue au chef Hélène Darroze. Et à chaque fois, c'est très drôle. Il a toujours une petite pique en stock pour tenter de charmer sa chef de brigade. Il avait d'ailleurs dit à son propos lors d'une interview: "c’est la seule femme. Évidemment, je ne vais pas séduire les deux rugbymen". 

    5. Il est un peu prétentieux 

    C'est qu'il n'a peur de rien notre compatriote. Pas même de narguer un peu les chefs ou ses coéquipiers. Hier encore, il a fait quelques remarques qui ont prouvé toute sa modestie. Un peu énervé contre Kelly, il s'est emballé: "je ne supporte pas qu'on me critique sur ce que j'ai déjà fait avant. Je propose, je parle avec tout le monde mais je sais aussi m'énerver. J'aime autant vous dire. On ne me parle pas comme cela chez moi, on ne va pas me parler comme cela, ici. Je crois que je sais un peu cuisiner".

    Je ne suis pas le dernier des "branques" non plus. 

    De notre côté, même s'il nous agace parfois un peu, on ne se lasse pas de son humour et de ses répliques devenues cultes. Alors que Norbert nous manquait terriblement, Maximilien pourrait bien prendre sa relève. Et puis il est Belge, donc c'est tant mieux! 

    RTL

    À lire aussi:

    Jobs

    Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

    Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.