Home Forme Top 10 des traitements beauté les plus douloureux

Top 10 des traitements beauté les plus douloureux

Cire brûlante, injections, épilation à la pince, maquillage permanent… Par volonté, habitude ou convention, nous soumettons fréquemment notre corps à des pratiques plus proches de la torture que du rituel de soin. On s’offre le palmarès des plus martyrisants d’entre eux.

« Il faut souffrir pour être belle. » L’adage bien connu est loin d’être devenu obsolète. Si les techniques n’en finissent pas de se multiplier pour nous permettre d’obtenir des résultats toujours plus performants, l’accent n’est pas pour autant mis sur leur confort. Et, qu’il s’agisse de soins ordinaires ou d’actes chirurgicaux, nous n’en avons pas fini de serrer les dents pour nous débarrasser de notre pilosité ou gommer des imperfections qui nous dérangent.

Les poils, le grand ennemi

Alors, histoire de mesurer notre degré de souffrance, la marque canadienne de cosmétiques, Zensa, a interrogé 1000 hommes et femmes pour déterminer quelles étaient les pratiques beauté qu’ils considéraient comme les plus pénibles. 1 correspondant au plus supportable et 5 à la tourmente infernale. Et, comme on pouvait s’en douter, l’épilation est responsable d’une majorité de nos supplices, avec pas moins de 6 gagnants sur 10.

And the winner is…

Et le champion toute catégorie s’avère être l’épilation du maillot avec un total de 3,89 sur l’échelle de la douleur. Suivent ensuite en numéro 2, les tatouages, en 3 l’épilation du scrotum, puis l’épilation de la lèvre supérieure, la rhinoplastie, l’épilation des jambes, l’épilation des bras, l’épilation par électrolyse, la liposuccion et enfin l’eyeliner permanent.

Prendre soin de soi, vraiment?

Pour offrir un point de comparaison Zensa a également demandé aux individus interrogés de décrire leur expérience la plus pénible toutes douleurs confondues. De quoi réaliser que l’accouchement, avec 4,69, triomphe bien de toutes les autres peines imaginables, mais surtout que l’épilation du maillot est toute proche de la sensation causée par une fracture, qui elle atteint 4 points. Finalement, les jambes velues, c’est vraiment si gênant? #OnEssayeDeSeFaireUneRaison.

Plus d’infos beauté:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.