https://api.mijnmagazines.be/packages/navigation/
Home Mode & Beauté CRASH TEST: 11 autobronzants essayés par la rédac

CRASH TEST: 11 autobronzants essayés par la rédac

En été, on ne rêve que d’afficher un joli teint hâlé. Mais pas question pour autant de faire du mal à sa peau en s’exposant des heures durant au soleil. Reste alors à trouver l’autobronzant parfait. Nos journalistes se sont donc prêtées au jeu et ont testé, avec plus ou moins de succès, différents autobronzants.

Charlotte, journaliste beauté, a testé la mousse Medium Glow Tan Clear pour le corps et les Medium Self-Tanning Drops d’Isle Of Paradise pour le visage.

23,22€ – Isle Of Paradise (1) en (2)

Son expérience des autobronzants

Je pense que je peux me qualifier de connaisseuse chevronnée en la matière. Je mets de l’autobronzant presque toute l’année et j’ai donc déjà testé pas mal de formules. Pour le visage, je préfère les gouttes à ajouter à sa crème de jour ou de nuit tandis que pour le corps, j’opte pour une mousse à appliquer avec un gant prévu à cet usage.

Application

Après avoir exfolié ma peau, j’ajoute trois gouttes de produit à ma crème de nuit. C’est la quantité parfaite pour obtenir une teinte légère et lumineuse, ne créant pas de démarcation. Je trouve toujours que l’effet des gouttes est lent à apparaître et avec ce produit, je ne constate donc le résultat qu’en fin de journée suivante. Mais elles offrent à ma peau, non seulement un teint uniformisé mais aussi un bel éclat et font joliment ressortir mes tâches de rousseur.

J’applique la mousse sur tout mon corps à l’aide d’un gant prévu à cet effet. Je recommande d’utiliser suffisament de produit, sans quoi l’on peut constater un effet tâche à certains endroits. J’emploie 2 à 3 pompes par bas de jambe, haut de jambe, bras, etc… et en cinq minutes, j’en ai appliqué sur tout mon corps.

Parfum/texture

Le parfum est très frais et agréable.

Résultat

L’association d’une mousse et d’un gant est la combinaison obligatoire pour une séance d’autobronzant réussie. Le résultat est presque toujours uniforme et très naturel (sans effet orange).

  • Je nettoie mon visage quotidiennement et m’exfolie régulière, mon bronzage a donc tendance à rapidement s’estomper. Mais avec ses gouttes, je conserve mon teint hâlé durant quatre jours.
  • L’effet de la mousse dure en moyenne une semaine. Mais si vous transpirez beaucoup, il aura tendance à disparaître plus vite dans des endroits tels que les plis du coude ou les aisselles.

Avantage important: Le restant d’autobronzant s’enlève facilement avec un gant exfoliant et de cette façon votre peau est directement prête pour la séance suivante.

Qualité/prix

Je trouve le prix des gouttes totalement justifié car elles durent très longtemps. La mousse elle, s’épuise assez vite, donc en y ajoutant les frais de port, c’est assez onéreux.

En conclusion

J’ai déjà racheté ces deux produits d’Isle of Paradise à plusieurs reprises et je suis vraiment fan! La teinte Medium est par ailleurs idéale pour les peaux claires qui souhaitent un bronzage subtil.

Charlotte, journaliste beauté, a testé la mousse Medium Glow Tan Clear pour le corps et les Medium Self-Tanning Drops d’Isle Of Paradise pour le visage

Judith, chef lifestyle a testé la Phenomenal Medium Mousse de Vita Liberata.

45,90€  – Planet Parfum

Son expérience des autobronzants

Je n’utilise pas souvent d’autobronzant, mais j’ai par contre déjà eu l’occasion d’en tester beaucoup grâce à ma carrière chez Flair, dont plusieurs années en tant que journaliste beauté. De beaucoup trop brune (à cause d’un spray tan en cabine) à striée de lignes orangées (merci les gouttes d’eau qui ont coulé sur mes jambes après l’application), je peux dire que j’ai de l’expérience, du meilleur comme du pire.

Parfum/texture

Cette mousse me surprend à la sortie du flacon pompe par sa couleur…verte! Mais il faut dire que les meilleures expériences que j’ai pu avoir avec de l’autobronzant provenaient de produits ayant ce coloris. Ceux-ci garantissent en effet qu’ainsi la peau ne virera pas à l’orange. Il promet d’être sans parfum mais croyez-moi si je dis que je ne connais pas un seul autobronzant sur le marché qui le soit! Mais son odeur demeure par contre moins forte et prononcée que chez beaucoup de ses concurrents.

Application

Je l’applique soigneusement avec un gant autobronzant après avoir réalisé un gommage. Le produit affirme en effet tenir trois semaines, mieux vaut donc être prudent. La couleur verdâtre disparait à l’application mais ma jambe conserve encore une drôle de teinte durant une demi-heure. Il sèche par contre totalement au bout de quelques minutes, pratique pour pouvoir s’habiller assez rapidement.

Résultat

Après quelques heures, un joli coloris uniforme et naturel apparaît. Quelques conseils pour réussir son application:

  • Utilisez un gant, c’est un must pour des jambes bronzées et sans traces.
  • Ne l’appliquez pas lorsque vous êtes pressée, au risque de sortir avec une couleur jaune verdâtre sur les jambes.
  • Étalez-le en mouvements circulaires.
  • Il demeure teinté, donc si vous allez nager, douchez-vous au préalable, il sera normal qu’un peu de couleur s’en aille.
  • Vous voulez être assurée de bénéficier de trois semaines d’effet? Alors mieux vaut l’appliquer trois fois, à quelques heures d’intervalles, en prenant une douche uniquement à l’eau entre chaque application.

Qualité/prix

Le produit n’est pas donné, mais il en faut peu à chaque utilisation et il promet donc de durer longtemps.

En conclusion

Je le rachèterais les yeux fermés. Il offre un résultat parfait et sans traces et ne présente pas d’odeur excessive. Et il s’estompe progressivement de manière naturelle.

Jolien, journaliste a testé les Magic Drops de Collistar.

39,50€ – Ici Paris XL

Son expérience des autobronzants

Je n’avais jamais employé d’autobronzant auparavant.

Parfum/texture

Les Magic Drops possèdent un parfum étonnamment doux et agréable qui donne envie de passer des vacances à Ibiza. L’autobronzant ne colle pas et hydrate bien mais il a tendance à couler. Mon conseil? Utilisez une serviette pour éviter des tâches et lors de l’application, portez des vêtements qui peuvent se salir.

Application

On laisse couler des gouttes du Collistar Magic Drops avant de bien l’étaler sur la peau. Cela peut se faire à mains nues (mais il faut ensuite bien les laver à l’eau et au savon), aucun gant n’est nécessaire. Pour un résultat subtil, quatre gouttes par jambe seront amplement suffisantes. Pour un effet plus prononcé, on peut monter à six gouttes. J’ai d’abord appliqué trois gouttes, mais comme j’ai des jambes assez longues, le résultat n’a pas été très visible. J’en ai donc remis cinq par la suite. Après une heure d’attente, on voyait clairement la différence. Un effet ultra-rapide comme promis par le produit.

Conseil: réalisez un gommage de vos jambes, la veille de l’utilisation d’un autobronzant pour éliminer les cellules mortes. Les gouttes adhèreront ainsi mieux à la peau. Et si vous voulez éviter tout risque de stries, vous pouvez mélanger les Magic Drops à votre crème hydratante.

Résultat

J’avoue que j’étais stressée à l’idée de ce test et d’avoir des traces, car j’ai tendance à être très maladroite. Mais je suis agréablement surprise par le résultat final. D’accord, j’ai oublié un petit coin ici ou là, mais dans l’ensemble l’effet fait assez pro. La couleur est juste à mon avis un peu trop forte, donc à l’avenir, j’emploierai une goutte de moins par jambe.

Qualité/prix

Les gouttes Collistar Magic Drops coûtent un peu plus cher que la moyenne, mais selon moi, le résultat en vaut la chandelle. C’est bien moins onéreux qu’un voyage au soleil, pour le même résultat!

Conclusion

J’ai bien l’intention d’utiliser à nouveau Collistar. Ce produit est fait pour moi : il ne demande pas beaucoup de temps à l’application et fonctionne même pour les néophytes. Et le fait que le résultat soit visible rapidement est aussi un gros plus. Idéal pour pallier à un rendez-vous en terrasse décidé en dernière minute. Je ne suis pas complexée par mes jambes de Blanche Neige, mais je pense que je les aiderai un peu quand même cet été pour un air retour de vacances.

Anke, vidéaste, a testé la gelée autobronzante Sun 365 de Lancaster.

31,90€ – Ici Paris XL

Son expérience des autobronzants

Je suis complètement profane en matière d’autobronzant. J’en ai utilisé quelques fois mais en obtenant un résultat orangé ne convenant pas du tout à ma carnation assez rosée de base.

Parfum/texture

Il est fortement parfumé mais quelle délicieuse odeur douce et tropicale à la fois. La lotion possède un joli effet irisé mais qui disparaît rapidement après l’application. Mes jambes sont par contre bien hydratées.

Application

Le produit est très facile à utiliser. Il est par contre recommandé d’exfolier légèrement sa peau avant application. Seul bémol: lorsque l’on masse le produit, sa couleur disparaît rapidement et il est alors difficile d’estimer si l’on a oublié des zones. On peut observer les résultats après une demi-heure et l’effet final est obtenu après deux heures.

Résultat

La gelée est aisément modulable, de façon à obtenir l’intensité que l’on désire. C’est surement l’un des autobronzants les plus simples qui soient et il ne donne pas de tâches mais par contre un très bel effet doré. Il faut seulement faire attention à ne pas en utiliser trop sur les petits endroits et ceux où la peau est fine, sinon elle risque de trop s’assombrir. Et bien que j’y ai veillé, j’ai malgré tout les chevilles et les genoux plus foncés que le reste. Le reste de ma jambe est lui d’un joli brun impeccable. Le produit tient parfaitement en place jusqu’à la douche ou le rasage suivant, après quoi, il est conseillé d’en réappliquer.

Qualité/prix

Il est rapide et facile à appliquer et son résultat vaut le coup, donc pour moi, cela justifie son prix.

En conclusion

Je le rachèterai certainement. Je n’ai pas beaucoup de patience pour ce genre de choses et chance pour moi, cet autobronzant n’en demande pas.

Chloë, journaliste mode a testé le Sunny Honey de Coco & Eve.

31,95€ – via Zalando

Son expérience des autobronzants

Comme je n’ai pas la patience de m’allonger des heures au soleil, je suis familière des autobronzantes pour contrer la blancheur de mes jambes. Mais l’expérience a le plus souvent tendance à virer au cauchemar, avec des tâches orangées dignes de Donald Trump. J’ai déjà testé différentes formules: sprays, lotions corporelles teintées, etc… mais n’ai jamais trouvé celle qui me convenait.

Application

En regardant le mode d’emploi, un détail appréciable me saute aux yeux: à utiliser sur une peau sèche, sans crème hydratante. Ne pas avoir à préparer ma peau avant, ressemble au Graal pour une pressée comme moi. Après une courte douche et un gommage rapide, je presse donc directement deux fois le contenu de la pompe sur un gant. Il faut laisser poser le produit de deux heures à toute la nuit pour un résultat optimal. Et une hydratation quotidienne est également recommandée.

Parfum/texture

J’ai un choc en commençant à masser la mousse sur ma jambe gauche, en mouvements circulaires. Son parfum de noix de coco est une vraie folie! Mais la couleur elle, semble très intense. Quand enfin je ne vois plus de lignes blanches, ma panique se calme et je commence à sourire. D’autant que la Chloë que j’aperçois dans le miroir a vraiment l’air de rentrer de Bali!

Résultat

Je décide donc de laisser poser l’autobronzant toute la nuit. Et quand je me lève, dieu merci, mon drap est toujours blanc. Et ma jambe, elle, d’un joli brun, de couleur uniforme. Une fois passée à la douche, l’effet est plus subtil mais je suis toujours satisfaite de la teinte qui réchauffe subtilement ma peau.

Qualité/prix

Cette mousse n’est clairement pas la moins chère qui soit mais l’on en a pour son argent. Et le fait que son parfum ne m’ait pas donné mal de tête est un plus évident en ce qui me concerne.

Conclusion

Au bout d’une semaine, un léger bronzage demeure visible. Ma peau n’est pas sèche du tout et présente un bel éclat. C’était la première fois que j’utilisais un autobronzant en mousse et je recommencerai sans hésiter. Il s’étale facilement, sèche vite et ne colle pas sur la peau et il est qui plus est vegan.

Eva, rédactrice en chef, a testé la lotion autobronzante pour le corps The Ritual of Karma de Rituals

17,50€ – Rituals

Son expérience des autobronzants

À chaque début d’été, j’emploie un peu d’autobronzant pour reprendre des couleurs et ça fonctionne très bien puisque je reçois des compliments dès que j’affiche un teint un peu halé. J’en utilise principalement sur mes jambes et en une autre version pour mon visage, que je mélange avec ma crème de jour, pour un effet subtil. J’ai par contre souvent des taches et des stries orangées sur les jambes, car je ne les fais pas toujours très soigneusement.

Application

Cet autobronzant de Rituals s’étale aussi facilement qu’un lait hydratant et sent tout aussi bon, alors pour une fois, je n’y ai pas ajouté de crème. J’ai par contre réalisé un gommage au préalable. On peut appliquer le produit avec les mains, sans souci, et cela va très vite. Il suffit par ailleurs d’attendre une minute avant de s’habiller. Je l’applique sur les jambes le soir, avant d’aller me coucher.

Parfum/texture

Quelle surprise de constater que mes draps ne sentent alors pas l’autobronzant classique! L’odeur est merveilleusement estivale. En terme de texture, on se rapproche d’une crème onctueuse.

Résultat

Le lendemain matin, je remarque à peine une différence entre mes deux jambes (celle avec produit et celle sans), mais celle où je l’ai employé semble un peu plus uniforme et dorée. Il s’agit donc d’un produit très subtil et pas d’un autobronzant fort. Pour moi, c’est mieux, car cela permet de moduler petit à petit le résultat jusqu’à celui que vous voulez atteindre. Et cela semble beaucoup plus naturel. Mais il est clair que si vous cherchez l’effet “Ibiza en bouteille”, il faudra en appliquer la dose.

Qualité/prix

Je trouve que c’est un prix convenable pour la facilité d’application qu’il procure. Le flacon se vide par contre assez rapidement.

En conclusion

Je l’aime beaucoup. Il donne exactement ce que je veux et non pas un horrible effet orangé.

Laura, journaliste lifestyle a testé le Facial Selftan Oil de TanOrganic.

36,50€ – Ici Paris XL

Son expérience des autobronzants

J’ai la chance d’avoir les cheveux roux et la peau pâle. On peut donc dire que je suis une utilisatrice chevronnée d’autobronzant! C’est le seul moyen pour moi de bronzer en toute sécurité et de ne pas ressembler à un fantôme à chaque photo de vacances.

Application

La Selftan Oil se présente dans un flacon en verre qu’il vaut mieux secouer avant emploi sur une peau propre. Récoltez une à deux gouttes grâce à la pipette à placer au creux de la paume, avant d’étaler l’huile sur l’ensemble du visage. Pour obtenir un effet aussi naturel que possible, j’en mets également sur mes oreilles, mon cou et mon décolleté. Vu qu’il n’est pas recommandé d’utiliser de gants, il est essentiel de bien se laver les mains par la suite. Selon la notice, il faut six à huit heures pour que le teint prenne la couleur espérée, mais l’on voit déjà un éclat en mode sunkissed, après une heure seulement.

Parfum/texture

Bien que ce produit soit appelé Selftan Oil, sa texture est plus proche d’un sérum aqueux que d’une huile. Et je m’en réjouis, ayant déjà une peau plutôt grasse par nature. La formule est composée à 99% d’ingrédients naturels mais l’odeur typique d’autobronzant est malheureusement bien présente quand même. Se passer sur le visage un coton imbibé d’eau micellaire après six heures, n’est donc pas un luxe. Heureusement, il ne faut rien de plus pour faire disparaître l’odeur.

Résultat

Je trouve la couleur absolument parfaite. Je décrirais le résultat comme naturellement ensoleillé, comme si je revenais d’une semaine à Saint-Tropez. Et sans traces, hourra!

Qualité/prix

Cette formule miracle se paye 36,50€ pour 50 ml. Ce n’est pas rien, mais il promet de durer longtemps et vu sa qualité, cela se comprend.

Conclusion

La Selftan Oil est devenue un indispensable de ma salle de bain! Je l’utilise chaque semaine et récolte des compliments sur mon teint à chaque fois. Tout le monde veut savoir où je suis partie en vacances, ce qui souligne une nouvelle fois l’effet naturel de cet autobronzant. L’effet initial dure pendant 4 jours, avant de s’estomper petit à petit. Et une semaine après l’application, on est de retour à la case départ. Et puis, en tant que femme enceinte, on réfléchit à deux fois avant d’apposer quelque chose sur sa peau. Heureusement, ce produit est certifié ECOCERT et contient 99% d’ingrédients naturels. Et la Facial Selftan Oil de TanOrganic a été spécialement développée pour les peaux sensibles, ne laisse pas de film gras et apporte une dose d’hydratation grâce à l’aloe vera. De quoi être trois fois gagnante!

Camille, journaliste, a testé le Hyaluronic Self-Tan Spray de Marc Inbane.

34,95€ – Marc Inbane

Son expérience des autobronzants

Chaque année, quand le soleil revient, j’utilise de l’autobronzant pour apporter un peu de couleurs à mes jambes. Porter une jupe avec des gambettes ultra-pâles n’est tout simplement pas une option pour moi. Mais je n’aime pas trop l’autobronzant pour le reste de mon corps. L’application est délicate et le risque de marques, trop important.

Application

L’autobronzant signé Marc Inbane est non seulement végétarien mais aussi enrichit en acide hyaluronique SLMW de troisième génération, un composant qui hydrate la peau. Il stimule également la production de collagène, ce qui rend l’épiderme plus lisse. L’autobronzant convient à tous les types de peau et promet un teint hâlé pendant neuf jours. Et une minute suffit pour voir le résultat.

Il peut être appliqué avec un gant sur les jambes, le corps et le visage. On peut aussi utiliser un pinceau pour les retouches, mais je préfère le gant, car je trouve cela plus simple et efficace. Il faut vaporiser le produit sur celui-ci avant de le répartir uniformément sur la peau, par mouvements doux. J’ai aussi testé de l’employer sur mon visage et ai été agréablement surprise! Ma peau semblait légèrement bronzée, bien loin d’une teinte orangée.

Parfum/texture

Le produit sent bon, quoi qu’il ait une odeur plutôt légère par rapport à d’autres formules. Même si je trouve ce parfum agréable, je ne suis pas fan d’en avoir sur le visage. Côté texture, il s’étale bien sur la peau grâce au gant.

Résultat

Comme promis, le résultat est visible immédiatement, mais il demeure assez léger. Peut-être un peu trop léger? Je pense qu’il suffirait d’en rajouter pour plus d’intensité, mais ayant la peau assez pâle, j’ai préféré éviter. Bon à savoir: il s’applique uniformément malgré qu’il sèche très vite.

Qualité/prix

On paye 34,95€ pour 100ml, ce qui revient à 30 applications sur le visage et 5 sur l’ensemble du corps. Le gant coûte lui 9,95€. Je trouve donc que c’est un rapport qualité prix assez acceptable.

Conclusion

En toute honnêteté, la coloration ne dure pas neuf jours. Elle s’estompe assez rapidement, mais si l’on s’installe un peu au soleil, elle a tendance à se réactiver. Je l’utiliserai jusqu’à avoir fini la bouteille, car j’apprécie beaucoup le résultat, mais je tenterai probablement un autre produit l’année prochaine.

Bon à savoir

  • La bouteille est entièrement recyclable.
  • Le produit ne contient ni conservateurs, ni parabènes, ni silicones.

Gwendoline, journaliste, a testé le On-The-Go Dark de That’So.

26€ – That’So

Son expérience des autobronzants

J’utilise souvent des autobronzants pour hâler progressivement mes jambes, lorsque je porte des robes et des jupes par beau temps. Celui-ci me faisait un peu peur, car je craignais les stries et les marques oranges, qui ne disparaissent pas rapidement. Un vrai autobronzant, ce n’est pas comme un fond de teint, si le résultat ne vous plait pas, il ne suffit pas d’un démaquillant pour s’en débarrasser en deux minutes.

Application

Le produit est destiné au corps et au visage mais je ne l’ai essayé que sur mes jambes. Le spray s’étale de préférence avec le gant pour un résultat uniforme. Celui-ci a deux faces: une épaisse, pour exfolier le corps avant l’application et l’autre, très douce, pour étaler le produit.

Le produit sèche instantanément. Inutile donc d’attendre pour s’habiller. Parfait pour les impatientes comme moi! Grâce aux pigments naturels, l’effet est visible immédiatement mais la couleur atteint son effet optimal trois à quatre heures après l’application. L’emballage promet un bronzage qui dure trois à quatre jours. Bon à savoir: les pigments naturels disparaissent au contact de l’eau, diminuant l’effet à chaque lavage, c’est pourquoi il faut en réappliquer régulièrement. Personnellement ça ne me dérange pas, mais pour d’autres, il peut s’agir d’un inconvénient.

Parfum/texture

Il sent bon et est très léger, loin de ce dont on s’attend avec un autobronzant “classique”.

Résultat

Le produit est très facile à appliquer. Il sèche rapidement et tient ses promesses. Le résultat est immédiatement visible et très naturel. Et grâce au spray, on peut facilement doser la quantité.

Qualité/prix

On paye 26 euros pour une bouteille de 125 ml et 6 euros pour le gant. Je trouve que le prix est raisonnable pour la qualité.

Conclusion?

Comme l’autobronzant s’enlève partiellement au contact de l’eau, mon bronzage est resté jusqu’à ma douche du lendemain. J’utiliserai surement à nouveau ce produit pour les jours où le soleil sera de sortie et où je souhaiterai montrer mes jambes bronzées. Il est idéal pour celles qui souhaitent occasionnellement employer un spray facile à utiliser et au résultat immédiat.

Ysaline, journaliste, a testé The Face Illuminating Self-Tan Drops Light/Medium van Tan Luxe.

42€ – De Bijenkorf

Son expérience des autobronzants

Dans le passé, j’utilisais une lotion teintée pour le corps car c’est un produit avec lequel il est impossible de se tromper. Pour le reste, je n’y connais rien en autobronzant.

Application

Il faut mélanger une à quatre gouttes avec son sérum ou sa crème de jour puis appliquer le produit sur son visage. La première fois, histoire de jouer la sécurité, j’ai seulement ajouté une goutte à ma crème hydratante et cela a eu peu d’effet. Alors la deuxième fois, j’ai décidé d’y aller à fond, et rajouté quatre gouttes, ce qui était évidement trop extrême pour ma peau pâle. Deux semaines plus tard, nouveau test avec deux gouttes et pour résultat, un beau teint hâlé. À savoir: votre bronzage se développe progressivement. Attendez donc avant d’ajouter une goutte supplémentaire.

Parfum/texture

Le produit sent très bon et est très facile à incorporer à ma crème de jour. Une fois sur le visage, on sent une légère odeur désagréable mais qui passe au bout de quelques heures, après avoir appliqué un peu d’eau micellaire.

Résultat

L’idée est d’appliquer l’ensemble à la manière d’une crème hydratante. J’ai la peau sèche et une crème pénètre donc rapidement. J’ai tendance à en appliquer trop à certains endroits et trop peu à d’autres. Le résultat ne semble donc pas complètement uniforme. Je ne suis pas douée pour ce genre de choses et cela se voit. Mon visage semble toujours pâle autour des yeux et des lèvres, alors que sur des zones plus sèches, comme entre mes sourcils, des taches brunes voire oranges peuvent apparaître. Mais dans l’ensemble, le résultat reste sympa, comme si j’avais été au soleil quelques jours.

Qualité/prix

Etant donné que seules quelques gouttes suffisent à obtenir un bon résultat, ce produit durera certainement longtemps. Je pense donc que son prix est vraiment raisonnable. Sa teinte est aussi d’un joli brun, pas orangé, excepté quelques taches.

Conclusion

Je vais continuer à l’utiliser, car il est agréable d’être bronzée. Et puis c’est en pratiquant qu’on se perfectionne non?

À lire aussi: