Home Mode & Beauté Poils incarnés: comment les éviter et les traiter?

Poils incarnés: comment les éviter et les traiter?

Beautiful seductress. Cropped image of gorgeous young African woman with beautiful legs sitting on the window sill with laptop laying near her ; Shutterstock ID 331469147; Projectnummer/WBS-nummer: -; Uitgave/Naam lesmethode: -; Redacteur/Traffic manager: -; Anders: -
On a beau prendre toutes les précautions nécessaires, les poils incarnés se rient de nous et reviennent sans prévenir. Comment les traiter et les éviter à l’avenir? On vous dit tout.

C’est l’ennemi juré d’une épilation réussie: le poil incarné. Il surgit (ou pas justement) d’on ne sait où et une fois qu’il est là, il peut se révéler très douloureux. Malgré notre prudence et notre méfiance, il ne demande pas son reste pour se pointer dans les pires situations. Mais ça, c’était avant.

C’est quoi un poil incarné?

Lorsqu’un poil pousse, il provient d’un bulbe sébacé. Au moment de traverser la peau, il doit passer le derme. Mais parfois, la rigidité de ce dernier l’empêche de voir le jour. C’est alors qu’il continue sa pousse, mais sous la peau, provoquant des gonflements et parfois un peu d’infection.

Il peut se manifester par des petits boutons ou carrément de grosses gourmes ou des abcès, avec la douleur qui va avec.

La raison de cette mauvaise pousse peut être due à plusieurs facteurs:

  • Le type de poil: certains peuvent être moins rigides, trop souples et ne pas avoir la « force » nécessaire pour passer le derme. D’autres ont la sale habitude de pousser comme une boucle et de s’enrouler sur eux-mêmes.
  • L’épilation: à force d’épiler, les poils deviennent plus fins, moins robustes et perdent le chemin tracé par les poils précédents pour sortir normalement.
  • Le rasage: coupé à ras, le poil peut se bloquer sous le derme et pousser dans n’importe quel sens, provoquant ainsi des poils incarnés.
  • Un peau trop sèche: sous une accumulation de peaux mortes, le poil ne parvient plus à sortir. Il étouffe.

Faire la nique aux poils incarnés

On l’a compris, le poil incarné est une anomalie parfois indépendante de notre volonté. Heureusement, il existe des moyens pour s’en débarrasser. Et ça passe par une routine de soins adaptée.

Pour les éviter, deux rituels à instaurer absolument: 

  1. L’hydratation: est indispensable pour assouplir la peau et permettre aux poils de sortir sans encombre.
  2. L’exfoliation: est la clé d’une peau débarrassée des impuretés. La nettoyer des peaux mortes permet une meilleure « respiration » et aidera les poils en difficulté à sortir la tête haute. À raison d’une fois par semaine, un gommage du corps aidera grandement votre peau à mieux se porter.

Pour les traiter, des conseils à mettre en place: 

  1. Commencez par un gommage doux de la zone concernée.
  2. Ouvrez les pores de votre peau avec un bain chaud ou une compresse chaude posée sur la zone.
  3. Avec des doigts propres, appuyez de part et d’autre pour faire remonter le poil à la surface.
  4. Epilez-le avec une pince à épiler désinfectée.
  5. Appliquez un désinfectant sur la zone.

Si vous ne souhaitez pas triturer la zone ou si elle est inaccessible, vous pouvez y déposer une goutte d’antiseptique bactéricide d’action lente comme l’Héxomedine pendant quelques jours. Le poil incarné finira par sortir tout seul.

Certaines personnes rencontrent de grandes difficultés à se débarrasser des poils incarnés. Ils peuvent surgir par dizaines et complexer. N’hésitez pas à en parler à un dermatologue. Le laser peut également s’avérer une solution efficace sur le long terme.

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.