Home Mode & Beauté Pourquoi bronzer pendant sa pause midi est une très mauvaise idée

Pourquoi bronzer pendant sa pause midi est une très mauvaise idée

Outdoor lifestyle funny and sunny portrait of young stylish hipster girl walking on street,smiling and laughing on the city,wearing cute trendy outfit,drinking hot latte,travel with backpack,coffee; Shutterstock ID 303461690; Projectnummer/WBS-nummer: -; Uitgave/Naam lesmethode: -; Redacteur/Traffic manager: -; Anders: -

La canicule, quand on est au bureau, non seulement c’est l’enfer si on n’a pas l’air-co, mais en plus, il y a de quoi sacrément bouder de ne sentir les rayons du soleil qu’à travers la fenêtre et de rater l’option de parfaire son teint hâlé. Sauf que même si c’est tentant de passer son lunch sur un banc pour bronzer un peu quand même, c’est une très mauvaise idée.

Ainsi, si le réflexe de dégainer le tube de crème solaire quand on est à la plage ou à la montagne ou simplement dans le jardin sur un transat est acquis, en ville, on pense encore à tort que puisqu’on ne s’expose « qu’un tout petit peu » et que de toute façon, on est habillée, ce n’est pas grave si on ne se protège pas. Or il y a justement doublement raison de se protéger puisque tant les vitres des buildings qu’un sol de couleur claire peuvent booster le rayonnement ultraviolet, et par ici les dégâts cutanés.

Comme l’explique à Slate la dermatologue Nina Roos, « un déjeuner ou un verre avec des amis en terrasse ou encore une promenade au soleil doivent engendrer des réflexes de protection« .

On n’assimile pas la notion de soleil en ville aux coups de soleil, et, souvent on l’apprend à ses dépens. On peut prendre un coup de soleil en marchant.

Sans compter qu’au-delà de la brûlure désagréable (et du nez qui pèle), on s’expose aussi à un risque élevé de cancer de la peau. Le bon réflexe? Toujours avoir un tube de crème solaire dans son sac, et opter pour une crème de jour avec une protection solaire intégrée.

Lire aussi:
10 situations que connaissent toutes les accros au bronzage
Un bikini pour éviter les coups de soleil
Confession d’une accro au bronzage (presque) repentie

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.