Home Mode & Beauté Porter des faux ongles est-il dangereux?

Porter des faux ongles est-il dangereux?

Shutterstock
Astuce pratique et courante pour gagner du temps en manucure, la pause d'ongles artificiels ne serait pas aussi anodine qu'on le croit. Et pourrait être source d'allergies voire d'infections.

C'est un rapport de la très sérieuse Agence nationale du médicament et des produits de santé française, l'ANSM, qui pointe les risques liés à la technique beauté. En plus de la probabilité d'affaiblir l'ongle avec un limage trop décapant, une inflammation de celui-ci est aussi possible provoquant sa chute. Outre cet aspect déjà peu folichon, il faut aussi se méfier des effets du produit employé pour fixer cette manucure de choc. Qu'il s'agisse de résine, de gel ou de colle, celui-ci peut être à l'origine d'une allergie amenant des démangeaisons et des brûlures sur les mains mais aussi sur le visage. Pire encore, il arrive que l'ongle naturel s'infecte sous la prothèse, devenant jaune ou vert et développant une mycose.

Prévenir plutôt que guérir

Pas de panique si vous êtes une accro à la technique. Vos doigts ne sont pas en sursis d'amputation. Mais l'ANSM conseille de suivre quelques recommandations d'hygiène et de sécurité avant de craquer. Ainsi il est essentiel de toujours pratiquer la pose de faux ongles chez un spécialiste et sur des mains ne présentant ni blessures ni maladie de peau comme le psoriasis. La technique est par ailleurs déconseillée aux femmes enceintes, vu les produits chimiques utilisés. On préfèrera aussi les ongles courts plutôt que les griffes en mode méchante Reine de Blanche-Neige. Cela évitera le risque de décollement, tout comme le fait de gratter ou de tripoter le faux ongle.

De petits conseils à suivre avec attention pour toutes celles qui comme nous ne croient pas à l'adage "Il faut souffrir pour être belle"!

D'autres infos jolies mains:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.