Home Lifestyle On fait quoi de ses vieux appareils électros?

On fait quoi de ses vieux appareils électros?

Vous vous êtes offert un nouveau lisseur et vous boudez l’ancien? Votre sèche-cheveux a émis son dernier souffle? Reprise, don, réparation, recyclage…? L’ASBL Recupel nous explique que faire avec ces encombrants de placards.

L’obligation de reprise

Avant de fouiller dans nos armoires, saviez-vous que la législation exige que toute entreprise qui lance sur le marché belge un appareil prenne en charge la collecte et le traitement des appareils usagés? Lors de vos prochains achats, n’hésitez donc pas à déposer votre appareil chez le commerçant chez qui vous achetez un produit semblable et ce, même si vous l’avez acheté dans un autre magasin ou qu’il est d’une autre marque. Idem en cas de livraison à domicile.

Une mine d’or à la maison

Vos vieux appareils et autre électros qui prennent la poussière au fond d’une armoire recèlent plein de matières premières qui permettront de fabriquer de nouveaux produits. Ils contiennent des métaux tels que l’or, l’argent, le cuivre, le nickel, le palladium… Un exemple? Une tonne de téléphones mobiles permet de recycler plus de 300 grammes d’or. En 2017, 91482 tonnes ont ainsi été recyclées en Belgique.

Du plus petit au plus gros

De la brosse éléctriques à la machine à laver, en passant par votre ancien ordinateur, la tablette de chouchou ou la vieille télé… Il existe une seconde vie pour tous ces appareils. On retourne donc la maison, à la recherche de tout ce qu’on utilisent plus.

Pour les appareils cassés

Il existe différents endroits où remettre ceux qui ne fonctionnent plus. Pour le gros électro, tout peut-être déposé dans le parc à conteneurs de votre commune. Pour le petit électro et les vieilles lampes, on peut s’adresser à un point de recyclage. Il en existe un peu partout en Belgique et ils sont tous recensés sur le site de Recupel.

Pour les appareils qui fonctionnent encore

Vous pouvez bien évidemment les donner ou les revendre. Un site comme 2ememain est très simple d’utilisation et gratuit. Ou peut-être qu’un de vos proches serait aussi ravi de récupérer un appareil en état de marche? Si ce n’est pas le cas, vous pouvez l’apporter, (ou demandez qu’on vienne le chercher) dans un centre de réutilisation. Et ça, ça tombe bien parce que ce vieux séchoir qui coule ne rentre pas vraiment dans votre coffre.

Vous savez maintent ce qu’il vous reste à faire. Pour vous motiver, dites-vous bien que ce petit effort de votre part est un grand pas pour l’environnement. Et pour rester sur cette jolie lancée, faites passer le message autour de vous ou encore mieux, aidez Mamy à faire le tri. #ViveVous

D’autres idées de recyclage:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.