Home Mode & Beauté Lucky Blue Smith: le mannequin mormon qui nous donne chaud

Lucky Blue Smith: le mannequin mormon qui nous donne chaud

Ed Alcock for The Guardian
Si vous croisez, en vrai ou sur papier glacé, un mec à l'allure androgyne et à la mèche péroxydée, say Hi to Lucky Blue Smith, le mâle que s'arrachent toutes les griffes de mode.

ll a la moue d'une adolescente, mais les biceps d'un homme. Ses cheveux sont naturellement châtains, mais son blond platine fait sa signature. Roi des catwalks, Lucky Blue Smith a gardé de son éducation mormone une hygiène de vie irréprochable: ni drogues, ni alcool. Ce top américain est un délicieux paradoxe qui nous file la fièvre alors qu'il n'a que 18 ans.

Famille d'artistes

Fils d'une mannequin et d'un musicien, Lucky a l'art dans le sang. En 2009, à 10 ans, il crée un groupe de surf rock avec ses sœurs, dans lequel il joue de la batterie. Tous les quatre canon, ils se font repérés par des pros de la mode et poseront, quelques années plus tard, pour Vogue Japon. À 18 ans, Lucky est toujours dingue de musique, s'essaie à la comédie, mais c'est la mode qui alimente principalement son compte en banque. Il a défilé pour Tom Ford, Versace, prêté son minois à Calvin Klein…

Instagram, sa vie, son œuvre

Quand il ne bosse pas, Lucky immortalise sa life sur Instagram. Un compte à sa gloire, suivi par des milliers de followeuses amoureuses qui ne sont pas près d'avoir sa peau, parce que Lucky est mormon et que les mormons, ça ne couche pas avant le mariage.

 

A photo posted by LUCKY BLUE SMITH (@luckybsmith) on

 

A photo posted by LUCKY BLUE SMITH (@luckybsmith) on

 

A photo posted by LUCKY BLUE SMITH (@luckybsmith) on

 

A photo posted by LUCKY BLUE SMITH (@luckybsmith) on

D'autres jolis messieurs à suivre:

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.