Le demi-frère de Barack Obama supporte Donald Trump

    Quand on est le demi-frère du président des States, et qu’on lâche une bombe, même petite, elle fait du bruit. À la fois kényan et américain, Malik Obama pourra voter le 8 novembre et il sait déjà qu'il verrait bien Donald Trump à la tête de la première puissance mondiale. 

    Trump, un mec trop cool 

    C’est à l’agence de presse Reuters que Malik Obama a expliqué les raisons de son choix. “Ce Trump est un mec vraiment cool, et je l’aime parce qu’il parle avec son cœur et qu’il a les pieds sur terre”. 

    Quand on sait tout le “bien” que pense Donald Trump de la communauté musulmane, on peut s’étonner des propos de Malik.

    Mais selon lui, “on ne peut tolérer que des personnes tirent sur des gens, tuent des gens au nom de l’islam.” Ok. Mais on ne perçoit pas très bien le rapport. 

    Quoi qu’il en soit, il ne tarit pas d’éloges à l’égard du candidat républicain. Ajoutant même que ses positions contre le mariage gay lui plaisent. 

    Malik, jaloux de son frérot ? 

    S’il juge Donald Trump honnête “comme le sont les républicains”, Malik Obama semble déçu des démocrates qui “ne font que parler et dire aux gens ce qu’ils veulent entendre”. 

    En juillet 2015, lors de la visite du président américain au Kénya, Malik Obama s’est dit déçu du comportement de son demi-frère. 

    Il nous a dit qu’il ne pouvait pas passer trop de temps avec sa famille juste parce qu’il est le président des États-Unis, et qu’il doit d’abord finir son mandat avant de pouvoir se rapprocher de nous.

    À l’époque, Barack Obama ne s’était pas non plus rendu à Kogelo, où est enterré son père. “Je suis vraiment triste que les choses aient tourné ainsi. Je suis plus âgé que lui, mais je peux dire que le pouvoir l’a corrompu”. 

    Sur Twitter, Trump se délecte

    Évidemment, ces déclarations n’ont pas échappé à Donald Trump. Sur Twitter, il en a profité pour envoyé une pique au président démocrate. 

    “Wow, le frère du président Obama, Malik, vient d’annoncer qu’il allait voter pour moi. Il a probablement été maltraité par le président. Comme tout le monde!”

    "Donald Trump", c'est le nom d'un patelin du Moyen-Âge?  

    Crédit: Caro Line. 

    Jobs

    Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

    Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.