Home Mode & Beauté Forme & minceur La 1e EMSculpt de Belgique, la machine qui remodèle la silhouette, débarque...

La 1e EMSculpt de Belgique, la machine qui remodèle la silhouette, débarque à Liège

abdos emsculpt getty images

Avez-vous déjà entendu parler de la technologie EMSculpt? Si oui, excellente nouvelle: la 1e machine de Belgique est arrivée à Liège. Si pas, continuez à lire: vous risquez d’être (très) intéressée.

Quelle femme n’a pas au moins une zone à problèmes qui résiste à tous ses efforts? Des fesses qui restent désespérément plates malgré les squats, un petit bidou qui refuse de partir alors que le sucre et le gluten ont eux, déguerpi de votre assiette… Rage et désespoir? Non: EMSculpt! EM-quoi? Présent depuis un an et demi aux USA, l’EMSculpt est un procédé révolutionnaire développé par BTL Aesthetic, qui affine la silhouette et induit un remodelage du corps grâce à de l’énergie électromagnétique. Le principe? Il s’agit d’utiliser la technologie non invasive HIFEM (Hihg Intensive Focused Electro Magnetic), soit des ondes électromagnétiques ciblées et de haute intensité. Concrètement, ces ondes induisent 20 000 contractions musculaires en 30 minutes,  ce qui est impossible à obtenir volontairement.

EMSCUPLT provoque des contractions musculaires involontaires, profondes et intenses, dites « supra-maximales », qui engendrent 3 effets :

  • Une augmentation du nombre de fibres musculaires, appelée hyperplasie;
  • Une augmentation du volume des fibres musculaires, appelée hypertrophie;
  • Une combustion de la masse graisseuse au niveau de la région traitée par augmentation du métabolisme. Ces cellules graisseuses seront détruites définitivement.

Trop beau pour être vrai? Pas vraiment, puisque la technologie EMSculpt a déjà fait l’objet de plus de 20 études cliniques et a obtenu le sceau d’approbation de la FDA, la Food and Drug Administration américaine. Et où peut-on tester cette merveille alors? À Liège, au Centre Medesthétique. Dédié, comme son nom l’indique, à la médecine esthétique, et fondé par le docteur Bruno Slaviero, le centre est niché dans l’écrin de la cour Saint-Rémy, où l’on vient pour admirer les faux airs de décor d’Amélie Poulain, et dont on repart encore plus jolie. À l’heure actuelle, la machine permet de traiter quatre zones: ventre, bras (adieu les « coucou mamy »!), fesses et mollets. Pour des effets bluffants, compter 4 séances de 30 minutes espacées de 2 à 3 jours, soit un traitement étalé sur deux semaines maximum. Et la douloureuse? Dès 350 euros la séance, à moins de venir entre copines: si vous prenez rendez-vous à deux, vous bénéficiez de l’offre duo-sculpt, soit le prix de la séance divisé en deux, à condition de venir pour traiter le ventre. Un ventre plat pour le prix de notre panier shopping en ligne mensuel, avec en prime, notre BFF qui en profite aussi? Si ça ce n’est pas l’excuse parfaite pour venir à Liège…

Lire aussi: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.