Home Mode & Beauté Garance Doré publie une lettre sur la pression de devenir mère

Garance Doré publie une lettre sur la pression de devenir mère

La blogueuse Garance Doré a publié vendredi un témoignage dans lequel elle raconte son parcours du combattant pour devenir mère. Des confessions bouleversantes.

La photographe et illustratrice de 42 ans a choisi Lenny, le site co-fondé par Lena Dunham pour publier ce témoignage exclusif. Dans ce texte, elle explique son parcours pour essayer d’avoir un enfant et surtout, elle dévoile la pression que beaucoup de femmes subissent autour de la maternité. On apprend notamment que Garance Doré avait déjà essayé de faire un enfant toute seule en 2014. Elle a alors 39 ans. Elle y pense depuis ses 37 ans, même si sa maman a déjà commencé à lui dire qu’il était temps de « s’y mettre » à ses 30 ans.

Quand l’horloge biologique se met à gueuler

Elle rencontre alors Chris, 39 ans aussi, avec qui elle se marie et essaye d’avoir un enfant, en allant directement consulter une gynécologue-obstétricienne. Qui s’avérera très alarmante. « Votre taux de ceci est trop haut, votre taux de cela est trop bas. Nous n’avons pas une minute à perdre. PAS UNE MINUTE » s’exclame-t-elle, sans prendre de gants. La blogueuse française, aujourd’hui installée à New York, commence alors le traitement… sans résultat.

De l’envie à l’obsession

Très vite, l’envie de tomber enceinte tourne en obsession. Les jours fertiles, la pression est intense: il faut faire l’amour. Elle essaye tout, avale des tas d’hormones, qui la rendent encore plus déprimée. Se rend dans des cliniques spécialisées. Elle commence à perdre pied avec la réalité: elle arrête l’alcool, le café, elle arrête de sortir, de voyager, de s’amuser. Jusqu’au jour où les paroles d’une copine psy la libèrent: « Physiquement, rien ne vous empêche d’avoir un bébé » lui déclare-t-elle Une phrase qui sonne comme un déclic: elle arrête l’accompagnement médical. Et décide de faire confiance au destin, à elle, à son âme sœur.

Stop à la pression!

Ce témoignage fera sans aucun doute écho à de nombreuses femmes, qui essayent elles aussi d’avoir un bébé, en vain. Et Garance Doré a un message pour elles: « Cette histoire m’a aidée à prendre conscience de l’énorme pression qui pèse sur les femmes pour qu’elles deviennent mère, pression que j’avais complètement intériorisée. Aujourd’hui, si tu veux un bébé, tu en as un. Et si tu n’en as pas, c’est que tu n’as pas essayé assez. Il faut que ça s’arrête. On peut être accomplie sans « shiny job ». On peut être accomplie sans « shiny wedding ». On peut être accomplie sans « shiny baby ».

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.