Home Mode & Beauté Forme & minceur Oui, les gueules de bois sont pires quand on vieillit

Oui, les gueules de bois sont pires quand on vieillit

Hier encore, il suffisait d’une bonne nuit de sommeil pour se remettre de la guindaille de la veille. Aujourd’hui, c’est une autre histoire. Et non, ce n’est pas dans votre tête: oui, les gueules de bois sont vraiment pires quand on vieillit. 

Pourquoi? D’abord parce que le corps arrive tout simplement moins bien à gérer tout l’alcool ingéré. Les gueules de bois, ce n’est rien d’autre que le résultat d’une réaction inflammatoire. Or, passé 25 ans, le corps gère moins efficacement les attaques, qu’il s’agisse d’un gros rhume, d’une infection, ou d’une gueule de bois carabinée, qui mettra donc plus de temps à passer.

via GIPHY

Mais à l’eau quoi

Autre explication: quand on vieillit, même si on boit religieusement ses huit verres d’eau par jour, notre corps emmagasine tout de même moins d’eau que quand on est enfant. Ce qui veut dire que l’alcool reste sous forme concentrée plus longtemps dans le système. Et pour peu que depuis l’époque où vous baladiez les jambes de vos 16 ans dans un mini-short, vous ayez gagné quelques kilos, pas de chance: la graisse n’absorbe pas l’alcool. Donc contrairement à la croyance populaire, plus ont est dodu, moins on tient bien, et plus dur sera le lendemain. D’ailleurs, mauvaise idée aussi l’arrêt durum avant d’aller s’écrouler au lit: si on ingurgite un 5e repas bien gras « pour absorber » avant d’aller se coucher, tout ce qu’on va réussir à faire, c’est surcharger notre foie, qui n’arrivera du coup pas à gérer l’afflux d’alcool. Bon, une salade, deux verres de vin maxi et puis au lit? #Ausecoursonvieillit.

Santé: 

7 bonbons pimpés à l’alcool parfaits pour vos soirées
Le rosé, la nouvelle tendance alcoolisée

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.