Home Mode & Beauté Forme & minceur Bonne nouvelle: le test prénatal non invasif presque totalement remboursé
PUBLICITÉ

Bonne nouvelle: le test prénatal non invasif presque totalement remboursé

Reporters
Il y a du changement en Belgique concernant le test prénatal non invasif. Le dépistage de la trisomie 21 est rendu accessible à toutes les femmes enceintes dès le 1er juin prochain. 
PUBLICITÉ

Dépister le syndrome de Down (trisomie 21) grâce à un test ADN, voilà toute l'utilité du test prénatal non invasif. Jusqu'à présent, il coûtait 290 euros. Un sacré budget pour les futures mamans. Mais la ministre de la Santé publique, Maggie De Block a dégagé un budget de 15 miilions d'euros afin de rendre le remboursement possible pour 100.000 tests par an. 

La Belgique, pionnière en la matière

À partir du premier juin, le test prénatal non invasif sera remboursé intégralement si les femmes enceintes sont bénéficaires de l'intervention majorée. Sinon, il coûtera 8,68 euros. Une sacrée différence avec les 290 euros normalement demandés. Jusqu'à présent, le NIPT (test prénatal non invasif) était remboursé par certaines mutuelles en cas de grossesse à risque. En réduisant les coûts de ce test, la Belgique devient ainsi le premier pays d'Europe à le rendre gratuit. Le Comité de l'assurance soins de santé devrait approuver cette décision la semaine prochaine. 

Sur le même sujet:

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.