Home Mode & Beauté Deux filles interdites d’embarquement parce qu’elles portent des leggings

Deux filles interdites d’embarquement parce qu’elles portent des leggings

La compagnie aérienne américaine United Airlines a interdit deux jeunes filles d'embarquer parce qu'elles portaient des leggings. Une affaire qui a déclenché la colère des internautes sur les réseaux sociaux. 

Quand on prend l'avion, on pense avant tout à son confort. Et quand on embarque pour un vol long-courrier, le legging ou le jogging est souvent de mise. Quoi de pire que de passer plusieurs heures à l'étroit dans des fringues trop serrées? Pourtant, selon la compagnie United Airlines, le port du legging a été un motif suffisant pour empêcher deux filles de prendre l'avion. 

Une tenue inappropriée?

L'histoire s'est déroulée hier à l'aéroport de Denver aux États-Unis. Une femme interloquée par le comportement d'une hôtesse a partagé en direct sur Twitter la scène loufoque qui se déroulait devant ses yeux. 

Shannon a d'abord averti ses followers de l'incident dont elle était témoin. "Elle les oblige à se changer ou à mettre des robes par dessus leurs leggings ou bien elles ne peuvent pas embarquer. Depuis quand @united règlemente-t-il la tenue des femmes?". Toujours selon Shannon Watts, l'une des jeunes filles n'avait que 10 ans. L'incompréhesion s'est emparée des réseaux sociaux qui ont partagé l'histoire en masse, obligeant United Airlines à répondre. 

La réponse d'United Airlines

Selon la compagnie, les deux jeunes filles bénéficaient de "pass travellers", des billets d'avion permettant de voyager gratuitement qui sont offerts aux employés et à leur famille. Avec ce privilège, des règles sont aussi de mises: "nos passagères ordinaires ne se verront pas refuser l'embarquement parce qu'elles portent des leggings ou des pantalons de yoga", a déclaré un porte-parole au Washington Post. 

Mais les passagers qui voyagent en tant que 'pass traveller' doivent suivre les règles, et la prohibition des leggings est une de ces règles. 

Une justification qui n'a pas suffi à convaincre les membres de Twitter. United Airlines en a clairement pris pour son grade. Nombreuses sont les personnes à avoir signalé que cette règle "stupide" était une démonstration d'inégalité des genres. Après tout, si les hommes ont le droit de voyager en short, pourquoi ne pourrions-nous pas mettre un legging?

Qu'en pensez-vous?

Source: AFP

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.