Home Mode & Beauté Conseils mode Pourquoi certaines couleurs nous vont vraiment mieux que d’autres

Pourquoi certaines couleurs nous vont vraiment mieux que d’autres

C’est la vidéo dont toutes les modeuses parlent pour l’instant. Et pour cause, c’est un bijou de savoirs! Alexandra, une Youtubeuse, présente « The Art of Color », soit l’art de faire matcher les couleurs avec notre aspect physique. C’est passionnant.

Dans la vidéo disponible en fin d’article, Alexandra explique 4 théories sur les couleurs et la façon dont elles nous subliment. La vidéo étant en anglais, nous avons résumé ses idées. Spoiler alert: vous aurez fortement envie d’analyser votre garde-robe après votre lecture.

1. La lumière fait toute la différence

Pourquoi? Quand vous tombez sur une photo de célébrité et que vous flashez sur sa couleur de cheveux, il est fort probable que vous preniez un rendez-vous chez le coiffeur pour sauter le pas. Sauf que, et c’est d’ailleurs une chose que la coiffeuse Beauty&Cookie ne cesse de marteler, la couleur change en fonction de la lumière. Ce que vous voyez sur un cliché n’est pas la réalité. Sur cette photo par exemple, il s’agit de la même couleur de cheveux prise par deux appareils différents. En prendre conscience permet aussi de réaliser que vous pourriez ne pas être satisfaite du résultat en faisant une coloration ou que cette robe bleue commandée sur Asos ne ressemble pas vraiment à ce que vous aviez vu sur les photos du site.

2. Il faut différencier les couleurs et les nuances

Ainsi que l’explique Alexandra dans sa vidéo, sur l’image ci-dessous, vous ne regardez pas 5 couleurs différentes mais bien 5 nuances différentes. C’est-à-dire qu’on part d’un rouge Scarlett dans lequel on a ajouté du blanc ou du noir (qui sont des valeurs et non pas des couleurs).

Capture d’écran – The Art of Color

En partant de ce constat, Alexandra explique que s’il y a bien un domaine de la beauté dans lequel les femmes ont compris l’importance des nuances, c’est pour le fond de teint. S’il possède des teintes jaunes par exemple et que ça ne matche pas avec votre carnation de base, il ne vous sublimera pas. Ça pourrait « passer » selon sa concentration mais au final, vous ne serez pas « le best of yourself ». Et ça, ça s’applique aussi aux choix de vos vêtements. Un exemple concret? La Youtubeuse explique cette théorie avec ces looks de Blake Lively.

Capture d’écran – The Art of Color

Par rapport à sa carnation, et bien qu’elle soit sublime quoiqu’il arrive, Blake rayonne davantage sur la première photo. Sur la deuxième photo, elle est toujours aussi incroyable mais ce n’est pas un « perfect match ». La raison? La teinte fuchsia n’est pas parfaitement adaptée à sa carnation. Ce qui veut dire qu’un vêtement peut très bien vous aller pour sa coupe splendide, son modèle parfait, sa couleur pop mais ne pas matcher avec votre carnation aussi bien qu’un autre. Pensez-y une seconde. N’avez-vous pas dans votre garde-robe des pièces que vous trouvez sublimes mais que vous ne parvenez pas forcément à porter facilement, choisissant à la place des vêtements dans lesquels vous vous sentez mille fois plus sûre de vous? C’est votre instinct qui parle. Idem quand vous voulez faire un tri façon Marie Kondo et que vous ne comprenez pas pourquoi il y a quelque chose qui coince face à cette veste magnifique, parfaitement coupée, hyper stylée mais que vous ne parvenez pas à mettre plus que ça.

Capture d’écran – The Art of Color

Alexandra appuie son propos avec une démonstration étonnante. Rihanna porte sur la première photo un « shade match », c’est-à-dire une couleur qui va parfaitement avec sa carnation dans les teintes chaudes. Sur la seconde, sa robe, pourtant à la teinte presque identique, sublime moins sa carnation en raison des tons froids qu’elle révèle. Ce qu’il faut retenir? Toutes les couleurs peuvent vous aller à condition de choisir la bonne nuance.

3. Les sous-tons peuvent complètement changer l’aspect de vos vêtements

Connaissez-vous ce moment jouissif quand on vous complimente sur un vêtement que vous portez et que vous répondez que vous l’avez payé moins de 10€? Selon Alexandra, en choisissant les bonnes nuances de couleurs avec les bons sous-tons par rapport à votre carnation, vous faites aussi ressortir la beauté des vêtements. En gros, ils ont l’air de coûter plus cher et d’être de meilleure qualité, et ce peu importe si c’est la réalité. Dans les deux cas ci-dessous, les deux résultats sont jolis mais les sous-tons chauds l’emportent haut la main sur la sensation de mieux matcher. Le top rose pâle donne davantage une impression de « bon marché ».

Capture d’écran – The Art of Color

Enfin, Alexandra précise qu’il y a des exceptions qui n’en sont pas vraiment. Le noir et le gris foncé. Ils vont à tout le monde parce que ce sont des valeurs et pas des couleurs. Dans le cas du blanc, il peut être influencé par des nuances de crème ou de jaune, ce qui fait toute la différence. La Youtubeuse reprend l’exemple de Rihanna qui est sublimée dans du blanc crème mais pas vraiment mise en valeur dans une robe blanche froide.

Capture d’écran – The Art of Color

4. Le choc VS le soft

Il existe deux types de liens couleurs/carnations: les teints doux et les teints contrastés. Toujours selon la théorie d’Alexandra, ces deux types sont identifiables par des critères précis, démontrés par l’exemple. Lorsque notre couleur de peau matche avec notre couleur de cheveux, nous avons ce qu’elle appelle un « teint doux ». Lorsque nous choisissons deux opposées, des cheveux noirs avec un teint très clair, nous avons un « teint contrasté », plus choquant.

Capture d’écran – The Art of Color

Capture d’écran – The Art of Color: Soft VS Choc

Pour appuyer ses propos, elle va placer un rouge « doux » sur une image « douce » puis un rouge « choc » sur cette même image et inversement. Cette comparaison est vraiment révélatrice de l’importance de faire attention à la teinte de nos vêtements par rapport à notre carnation pour nous sublimer.

Capture d’écran – The Art of Color

Dans les deux cas, on remarque que quand on a un match doux-doux ou choc-choc, ça marche. Mais quand on met du doux sur du choc ou du choc sur du doux, ça a l’air « sale », moins net ou en tout cas pas flatteur. Prendre conscience de cet aspect permet de choisir bien plus intelligemment ses vêtements au-delà des tendances.

Alexandra précise que ce qu’elle appelle « carnation » va changer en fonction de la couleur de vos cheveux. Ce qui signifie qu’en faisant une coloration, vous devez vous apprêter à redessiner la palette qui ira le mieux à votre nouveau visage, car oui, ça aura un impact sur toute votre apparence.

[td_smart_list_end]

Toutes ces informations passionnantes peuvent changer notre rapport aux vêtements, aux tendances et à nos achats du tout au tout. Pour bien déterminer à quel profil vous appartenez, nous vous invitons à regarder attentivement la vidéo ci-dessous.

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.