Home Mode & Beauté Conseils mode Comment connaître sa taille de soutien-gorge?

Comment connaître sa taille de soutien-gorge?

Group of women with different body and ethnicity posing together to show the woman power and strength. Curvy and skinny kind of female body concept (Group of women with different body and ethnicity posing together to show the woman power and strength.
70 % des femmes ne connaissent pas leur taille de soutien-gorge*. Pourtant, en dénichant le bon soutien, vous préservez votre poitrine et maximisez votre confort. Après avoir lu ce qui suit, vous économiserez pas mal de temps en cabine d’essayage.

Deux mesures-clés

Munissez vous d’un mètre-ruban et commencez par mesurer votre tour de poitrine (sous les seins), puis mesurez votre bonnet (au niveau de la pointe des seins). Notez les deux chiffres. Pour cela, tenez-vous droite et assurez-vous que le mètre soit placé horizontalement, en étant ni trop lâche ni trop serré.

1

Le tour de poitrine

Dans ce tableau, vous retrouvez la taille qui correspond à votre tour de poitrine. Par exemple, un tour de poitrine de 70 cm correspond à une taille 85.

Le tour de poitrine

2

Le bonnet

Pour calculer le bonnet, il existe une technique avec un simple calcul, mais pas des plus fiables. Mais vous pouvez toujours tenter! Imaginons, comme précité, que votre tour de poitrine soit de 85 (à droite dans le tableau) et que la mesure de votre bonnet (seins compris) soit de 72 cm. Soustrayez le second nombre (72) au premier (85), vous obtenez une différence de 13. Dans ce cas-ci, vous faites donc un bonnet A et votre taille est donc un 85 A.

Vous obtenez une taille de soutien qui vous parait invraisemblable? C’est normal: ces chiffres ne peuvent pas s’appliquer à toutes les poitrines et à toutes les morphologies. D’ailleurs, à la rédac’, on a essayé et le résultat n’est pas correct pour le monde. Le plus fiable, pour le bonnet, reste donc de demander conseil à une professionnelle dans un magasin de lingerie.

Le bonnet

Pas de demi-mesure

Si vous vous retrouvez entre deux tailles, il est toujours préférable de choisir le bonnet le plus grand. Une fois le bon soutien choisi, n’oubliez pas de régler vos bretelles pour un meilleur maintien (ni trop lâches ni trop ajustées). Pour les encoches, si vous faites une taille 90 ou plus, serrez votre soutien au maximum. Si vous faites du 85, agrafez-le au milieu. En dessous du 85, choisissez le premier crochet, le moins serré.

La bonne forme

Il est H-Y-P-E-R important de choisir un soutien adapté à votre poitrine. Pour ça, fiez-vous à la taille de votre bonnet:

  • Petite poitrine (70 à 85 A-B): vous pouvez tout vous permettre, aussi bien des balconnets, que des push-up, des triangles ou encore des bandeaux.
  • Poitrine moyenne (85 à 90 A-B): vous pouvez vous permettre les formes corbeille, les balconnets et même les push-up.
  • Forte poitrine (à partir du C): privilégiez les soutiens-gorge renforcés au niveau des coutures, à armatures et bretelles larges. Si vous voulez réduire visuellement votre poitrine, optez pour un soutien-gorge minimiseur.

Le bon soutif pour le bon moment

Les marques proposent énormément de choix, vous n’êtes donc pas obligée de vous limiter à un soutif, certes confo, mais qui vous rappelle votre mamy. Petit conseil: n’oubliez pas d’adapter votre soutien à votre activité, ne portez pas un petit bandeau en dentelle pour faire du sport par exemple! Et idéalement, évitez de porter le même soutien deux jours de suite pour qu’il regagne son élasticité.

* Selon une enquête réalisée sur 300 femmes belges, luxembourgeoises et hollandaises.

Lire aussi: