Home Mode & Beauté Cheveux Faut-il arracher ses premiers cheveux blancs?

Faut-il arracher ses premiers cheveux blancs?

C’est un peu la question que l’on se pose toutes en découvrant avec horreur des premiers cheveux blancs dans notre crinière: faut-il arracher ses cheveux blancs? Mauvaise nouvelle: le geste n’est pas du tout conseillé… Il va falloir assumer!

C’est un peu le premier réflexe que l’on a lorsqu’on voit apparaître nos premiers cheveux blancs. Rassurez-vous: l’adage de notre grand-mère n’est pas vrai, « un cheveu blanc arraché n’équivaut pas à 10 qui repoussent dans la foulée ». En effet, le follicule pileux ne peut contenir qu’un seul cheveu : autrement dit, arracher un cheveu à la racine ne provoque par la prolifération. Ouf, nous voilà rassurée!

Un processus irréversible

Cela dit, comme on vous le dit, arracher un cheveu blanc ne sert à… rien. En effet,  une fois qu’un cheveu blanc apparaît, cela signifie que la « canitie » de son petit nom est déclarée. Elle est malheureusement naturelle et irréversible. Du coup, arracher un cheveu blanc peut aider à retarder un poil l’arrivée d’un crâne entièrement poivre et sel, mais franchement, ça reste vain. D’autant plus qu’un autre cheveu blanc repoussera à sa suite, puisque les cellules ne produisent de toute façon plus de pigments.

Arracher ses cheveux blancs: une mauvaise solution

De plus, arracher un cheveu est vécu comme une véritable agression pour le cuir chevelu. En gros, cela laisse le follicule pileux béant, ce qui enclenche un phénomène naturel qui consiste à sécréter du sébum en plus grande quantité en guise de protection. Et là, bonjour les cheveux gras! En plus de cela, le cheveu qui repoussera sera plus épais, plus droit et donc encore plus visible que celui d’origine… Et encore, s’il repousse! Car dans certains cas, cela peut provoquer une alopécie, soit une disparition totale du cheveu. Deux solutions dès lors, assumer le style silver star ou opter pour une coloration.

À lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.