Home Mode & Beauté Conseils mode À quelle fréquence faut-il laver son soutien-gorge?

À quelle fréquence faut-il laver son soutien-gorge?

Faut-il changer de soutif tous les jours? Toutes les semaines? La question peut sembler inutile et pourtant! La réponse n’est pas si simple.

Si vous faites partie de ces femmes qui ont des ensembles coordonnés et qui mettent chaque jour un soutien-gorge propre, passez votre chemin. Vous ne vous sentirez pas concernée. Par contre, pour les autres, si vous ignorez à quelle fréquence laver son soutien-gorge, vous pourriez être surprise par la réponse.

C’est quoi la norme?

On a beau en avoir une sacrée collection, on porte quasiment toujours le même. Question de confort, de taille, de réel soutien. Ce n’est pas si facile de trouver bonnet à notre sein. Résultat, nous sommes nombreuses à ne les laver qu’une fois par semaine, voire moins. Un comportement que certain(e)s pourraient trouver répugnant. Et pourtant, si une femme devait changer de soutien-gorge tous les jours, elle devrait en posséder beaucoup dans lesquels elle se sent à l’aise, ce qui n’est pas donné à tout le monde. Mais finalement, est-ce sale de le garder une si longue période?

Le problème de la qualité

Ce n’est pas une surprise, les soutien-gorges s’abîment à chaque lavage. Si bien qu’ils finissent par ressembler à une vieille loque qui ne soutient plus rien. Il est donc véritablement compliqué et coûteux d’allier fraîcheur, maintien et lavage en machine. Un lavage moins régulier permet d’allonger la durée de vie de ce morceau de tissu.

Une question de feeling

La réponse à la fâcheuse question est très simple. Il suffit de s’écouter. Si vous transpirez beaucoup, vous aurez tendance à les laver beaucoup plus souvent. Dès que vous estimez que leur odeur n’est plus très neutre, hop, à la machine. Et puis, il y a le bon sens, évidemment, cet instinct qui vous pousse à déposer l’objet dans le panier à linge sale. Une chose est sûre: arrêtez de vous blâmer si vous ne parvenez pas à faire des machines tous les trois jours. Cela ne fait pas de vous un être sale, pas hygiénique. Le mieux est de jouer sur l’alternance de plusieurs modèles et de les porter trois ou quatre fois chacun avant de leur offrir un bon nettoyage.

Inspiration: sur Slate.

À lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.