5 raisons d’aimer l’été hivernal

    Facebook nous a rappelé ce matin que c'était l'été aujourd'hui. Pour une fois, il a bien fait parce qu'on avait presque oublié. Comment survivre à cet été hivernal sans tomber dans une déprime totale? On vous donne 5 raisons d'aimer ce temps pourri. 

    1. On ressort la raclette

    On s'entend… Pas celle pour nettoyer. La raclette, ce plat de réconfort par excellence qu'on aime partager avec nos amis. C'est sans aucun doute la meilleure raison d'aimer l'hiver quand on aime le fromage (qui n'aime pas le fromage?!). La première raclette de l'année est un événement qu'on attend avec impatience. Pour une fois, on prolonge le plaisir calorique. De toute façon, avec un temps pareil,  il y a peu de chance qu'on se mette en maillot cet été. 

    2. On rallume le feu ouvert

    Oui, oui. Chez nous aussi, on a ressorti les bûches. Quand la température ne dépasse pas les 12° à l'ombre et qu'en fait, l'ombre, c'est partout, il faut bien trouver un moyen de se réchauffer. C'est le moment de se blottir contre chéri et sous un plaid. Avec un bon chocolat chaud et une comédie. 

    3. On ose les bottes cirées 

    S'il y a bien un moment pour porter des bottes cirées avec une robe, c'est maintenant! Style assuré, effet pêcheur vite oublié. En festival, c'est presque un must have pour patauger dans la gadoue sans ruiner nos plus belles chaussures. 

    4. On file en terrasse

    Ah ben oui! Qui dit moins de soleil, dit plus de place en terrasse! Et quand les premiers rayons chaleureux sortiront des nuages, on aura le meilleur spot pour zieuter notre futur Apollon . Et ça, ça n'a pas de prix. 

    5. On fait des économies 

    Pas seulement pour les centaines d'euros économisés pour tous les barbecues annulés. Le gros point positif, c'est notre économie shopping. On aura jamais autant rentabilisé notre garde-robe d'hiver. Ce pull en laine a été porté plus ou moins mille fois. Et si le temps pourri continue, les soldes promettent d'être rentables. Merci la pluie! 

    Ouuuh la gadoue, la gadoue:

    Jobs

    Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

    Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.