Home Lifestyle Couple 5 conseils pour écrire un bon discours de mariage

5 conseils pour écrire un bon discours de mariage

Vous avez été choisie comme témoin pour un mariage? Youpie! Mais il va falloir commencer à plancher sur le discours, pour qu’il soit à la fois original et émouvant et croyez-nous, ce n’est pas une mince affaire! Heureusement, voici quelques astuces qui vous aideront à réussir cet exercice périlleux.

1

Soyez honnête

Surtout, n’essayez pas de faire un discours trop solennel ou un discours qui ne vous ressemble pas. Si vous n’êtes pas 100 % honnête, ça se ressentira et l’émotion ne passera pas. Demandez-vous simplement ce que vous avez envie de dire aux mariés, ce que vous leur souhaitez, le rôle que vous aimeriez avoir dans leur mariage… Parlez avec votre cœur et n’essayez pas d’utiliser des beaux mots ou des structures de phrases trop alambiquées. Écrivez comme vous parlez en vrai, en prenant soin de répéter les phrases tout haut pendant la rédaction pour vous assurer que ça ne sonne pas faux.

2

Racontez une histoire

Ce qui marche toujours bien, c’est de raconter des anecdotes sur les mariés ou sur un des mariés. Pour capter l’attention du public, rien ne vaut un « Laissez-moi vous raconter un secret à propos de la mariée… » Si vous n’avez pas d’idée, vous pouvez raconter la fois où vous avez compris que ce couple était fait l’un pour l’autre. Ou la première fois où vous avez rencontré le mari de votre BFF. Attention à ne pas virer à la « private joke »: dites-vous que votre discours va être entendu par des gens qui ne vous connaissent peut-être ni d’Eve, ni d’Adam. Vos histoires doivent être explicites et accessibles. D’ailleurs, n’oubliez pas non plus de vous présenter aux convives au moment de prendre la parole.

3

Ne ridiculisez pas les mariés

Vous pouvez évidemment vous moquer gentiment du ou de la mariée en lui rappelant quelques déboires amoureux de vos années en kot, par exemple. Mais restez sympa et tâchez de ne pas ridiculiser les mariés et ce même si ils ont en général beaucoup d’humour. Dites-vous bien que là, avec le stress, la pression et les parents qui écoutent, ils pourraient prendre mal le fait que vous rappeliez à toute l’assemblée la fois où ils ont vomi sur votre tapis… Dans le même type d’idée, évitez les sujets sensibles: comme les conflits avec la belle-famille, par exemple, les ex, ou la mini-rupture du couple deux ans auparavant.

4

Ne tombez pas dans le narcissisme

Evitez de vous croire dans un one-man-show: ici, votre rôle est de mettre les mariés à l’honneur, de les complimenter, d’évoquer leurs qualités, et d’exprimer en quoi ils sont si importants dans votre vie. Tachez donc de rester concentré sur eux et pas sur votre petite personne!

5

Ne soyez pas trop long

Ne vous contentez pas de dire « Santé aux mariés », of course, mais ne vous lancez pas dans un roman non plus! Un discours doit durer entre 2 et à 4 minutes, car les invités n’auront sans doute pas la patience de rester concentrés plus de 5 minutes.

D’autres articles mariage par ici:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.