30.000 personnes valident la Journée internationale contre la ballerine

    Piermario
    L'Europe entière est-elle en train de se rebeller contre la ballerine? Ces 30.000 signatures pourraient être le premier pas vers l'abolition de celles qu'on appelle le fléau des temps modernes. 

    La pétition a pris la forme d'un événement sur Facebook. La "journée internationale contre la ballerine" a été lancée il y a une semaine. Le succès a été immédiat.

    Jour de Fête nationale

    La date est déjà fixée: le 14 juillet. D'après les organisateurs, le jour de la Fête nationale française est un jour d'union nationale. "L'occasion de s'unir contre le fléau de ce siècle qui hante nos vies", clament-ils. Finalement, l'union sera internationale, en témoignent les nombreuses signatures recueillies en Belgique et ailleurs. 

    Par respect pour notre vue, notre odorat, ainsi que par respect pour vous. Mesdames, cessez d'être têtues comme ça. En 2016, la ballerine est un gage de célibat et un motif de rupture encore plus grave qu'une tromperie! 

    Instaurer une loi contre la ballerine

    Bloquer les routes, les villes, toute action est la bienvenue pour faire réagir les plus hautes instances. Les participants ne veulent qu'une chose: faire interdire le port de la ballerine. Un vrai combat… à prendre au second degré, bien sûr. Quoique.. Alex, l'un des organisateurs nous confie: "l'action du 14 juillet était une blague à la base mais beaucoup de gens sont déterminés à venir. Du coup, elle pourrait bel et bien voir le jour". Le rendez-vous est pris.

    Plus de ballerines? Je mets quoi?

    Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

    Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.