Home Mode & Beauté Asos fait le bad buzz avec ce t-shirt

Asos fait le bad buzz avec ce t-shirt

Wasted Heroes
Derrière chaque ligne de fringues, il y a une machine marketing, censée chôyer l'image de marque et booster les ventes dans la foulée. Et puis parfois, la machine déraille sévère.

La plateforme d'e-commerce Asos a récemment mis en ligne la nouvelle collection de la marque Wasted Heroes. Dans son dressing online: un t-shirt, porté par un mannequin noir de peau, affichait le slogan "SLAVE" (traduisez "ESCLAVE").

Wasted Heroes

Bah quoi?

Ni la marque ni le site n'ont jugé la photo indécente… avant que les consommateurs ne crient au scandale. Si c'était une blague, c'était la pire de tous les temps! Sauf que ça n'en était pas une.

C'est pas moi, c'est lui

Asos a réagi publiquement aux critiques en rejetant la faute sur la marque Wasted Heroes, qui a endossé le rôle du méchant sans broncher et qui a formulé ses excuses sur Twitter.

Sorry, le but n'était pas d'offenser. Il était question d'être esclave à une marque. C'était extrêmement stupide de notre part.

Toujours rien compris!

Vous vous demandez si les deux parties ont pris soin de retirer le produit de la vente? Non. Mais le modèle, lui, a disparu, au profit d'une mise en scène tout aussi glauque. Alors on vous explique, les gars: un t-shirt "SLAVE", qu'il soit porté par un homme noir, un bébé blond, un petit Poney, repassé ou en boule, quoiqu'il arrive, c'est dégradant et de super mauvais goût.

Slave

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.