Home Mode & Beauté 8 commandements pour cesser d’être une accro au shopping

8 commandements pour cesser d’être une accro au shopping

Giphy
Votre dernière commande en ligne n'est même pas encore arrivée que vous écumez à nouveau les boutiques à la recherche d'une – voire quinze – perle rare. Inutile de brûler carte de crédit et portefeuille pour stopper la frénésie, on a la solution pour lutter contre les achats compulsifs.

1. Méditer dans le calme

shop1

Il est souvent utile, voire essentiel, de dormir quelques nuits sur sa wishlist. Cette brève contemplation du panier en ligne ou de la vitrine Zara permet de se poser les bonnes questions: qui, combien, quand, où? Ou en d'autres termes: que voulez-vous acheter? Combien de dérivés de cet article avez-vous déjà? À quand remonte votre dernier craquage pour un produit du même type? Et dans quel cadre saurez-vous le porter? On parie que vous ne foncerez au final pas acheter ces talons en cuir fushia de 20 cm ou ce chapeau à voilette diablement old style. 

2. Consulter chéri

shop2

Votre homme pose bien souvent un regard extérieur et plein sagesse sur vos abus shopping. Pas qu'il faille lui demander son avis et encore moins son autorisation pour se faire plaisir mais au moins accorder le bénéfice du doute à ses propos lorsqu'il affirme que vous avez déjà 12 sacs noirs. #LesPochettesCaComptePas.

3. Compter autrement

shop3

Certes, ce jeans coûte "seulement" 80 euros. Peu au regard des sommes dépensées en fringues et bijoux durant toute notre vie. Mais une fois converti en temps de travail, ce prix acquiert une valeur toute autre. Petit calcul. Si vous bossez pour 10 euros de l'heure durant des journées de 7h36, vous vous apprêtez donc à mettre une journée entière de votre vie professionnelle dans ce modèle par ailleurs particulièrement sayant pour vos fesses. De quoi y réflechir à deux fois.

4. Retourner à la réalité

shop4

Tout comme dans Stranger Things, et son "monde à l'envers", il est important de ne pas céder aux sirènes de l'univers parallèle du shopping: les sites d'achats. Aussi addictifs qu'une partie de poker en ligne, ils auront tôt fait de vider notre visa et de voler notre âme. Non non, on n'exagère pas. #CeMoisCiOnMangeDesPâtes.

5. Relativiser

shop5

Ni le monde ni votre look ne vont s'écrouler sans ce petit top à séquins. Quoique très joli et allant hypothétiquement très bien avec cette belle veste noire de costume, il ne mérite pas ni larmes ni désespoir.

6. Ne pas confondre envie et compensation

shop6

Acheter après une mauvaise journée? Une mauvaise habitude qui peut rapidement se transformer en routine. Un train en retard, l'occasion de shopper un petit bijou à la gare. Un rendez-vous barbant en ville, la possibilité de faire les magasins juste à côté, un moment entre filles, forcément synonyme de craquage fringues.Où comment faire rimer achat et quotidien.


7. Prendre de bonnes résolutions

shop7

Février est le mois de la Tournée Minérale. Alors, à défaut de lâcher l'alcool, pourquoi ne pas s''imposer le même genre de challenge en version fashion. 30 jours sans acheter ni maquillage, ni vêtements ni bijoux ni même une petite paire de chaussettes. De quoi réconforter notre compte en banque et se sevrer une fois pour toute de nos tendances compulsives.

8. Préférer le grand amour au flirt sans lendemain

shop8

Pas qu'une histoire d'une nuit soit désagréable ou condamnable, mais le coup de cœur éternel reste quand même notre grand fantasme. Même chose pour les fringues. On évite les aventures mode sans lendemain pour adopter plutôt les basiques ou les pièces d'exception qui ne quitteront pas notre dressing au fil des saisons.

On reste motivée:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.