Home Lifestyle Voyage City-guide: un road-trip en Islande

City-guide: un road-trip en Islande

Amoureuses du grand air et de la nature, l’Islande figure forcément sur la liste des voyages que vous rêvez de faire. Laura, notre journaliste, vous file ses bons plans pour découvrir le pays en cinq jours.

JOUR 1

Si vous rêvez de partir en Islande, pensez à planifier votre voyage bien à l’avance. Le pays, extrêmement cher, représente un gros budget « vacances ». Pour obtenir un billet d’avion à un prix abordable, il faut le réserver (au moins) six mois à l’avance.

Le vol

J’ai voyagé avec Icelandair. La compagnie aérienne relie régulièrement l’aéroport de Bruxelles à celui de Reykjavik. Leurs avions effectuent aussi des connexions vers les Etats-Unis, ce qui explique qu’ils soient aussi confortables. Alors que le vol ne dure que 3 heures, les passagers bénéficient d’un écran, de films à volonté, de wifi, de couvertures et d’oreillers, comme sur un long-courrier.

La voiture de location

Si vous ne passez qu’un long week-end sur place, vous pourrez prendre le bus. Les différentes lignes desservent les sites les plus prisés de l’île. Par contre, si vous restez plus longtemps, pensez à louer une voiture de location. Vous entendrez partout que les routes sont mal entretenues, qu’il est obligatoire de rouler en 4×4, de prendre une assurance contre les éclats de graviers et les tempêtes de sable. FAUX! Les routes principales, celles qui mènent aux principaux sites touristiques, sont goudronnées et praticables. Attention, par contre, si vous avez prévu de sortir des sentiers battus ou si vous partez l’hiver. Les conditions climatiques peuvent compliquer la situation.

Quand partir?

Si vous êtes allergique au froid, partez entre le mois de mai et le mois de septembre. On peut voir des aurores boréales entre mi-septembre et mi-avril.

Le lagon bleu

On visite habituellement le Blue Lagoon au début ou à la fin de son séjour car la source d’eau chaude, dont les eaux turquoises font rêver, se situe à quelques kilomètres de l’aéroport de Keflavik. Attention, l’endroit est extrêmement touristique.

On dîne où?

Au Bistro, à Reykjavik, tenu par des Français. Ce n’est pas un mythe: l’Islande coûte extrêmement cher. Comptez entre 25 et 60€ pour un plat au resto. La bière est à 10€, le verre de vin à 15€. Heureusement, l’eau est gratuite à table! Si, sur place, la monnaie est la couronne islandaise, il n’est pas obligatoire d’échanger vos euros. Les cartes de crédit sont acceptées partout.

On dort où?

A l’hôtel Marina, à Reykjavik. L’extérieur du bâtiment ne paye pas de mine mais les chambres sont confortables et adorables. Elles disposent d’un balcon qui donne, soit vue sur le port, soit vue sur les maisons colorées de la ville. Les chambres sont disponibles à partir de 120€, un tarif plus que raisonnable pour la région.

Rooftop 🏠

A post shared by | Laura Vliex (@lauravliex) on

JOUR 2

Direction le Cercle d’Or, le circuit touristique le plus emprunté d’Islande. Il vous offre un aperçu condensé des majestueux paysages que nous offre le pays. La première étape se situe à 30 minutes de route de Reykjavik. La visite peut se faire en une journée.

Le parc de Thingvellir

Ce parc national est le site le plus connu d’Islande. Il est d’ailleurs classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Les Islandais y sont très attachés puisque c’est là, qu’en 1944, a été signée leur déclaration d’indépendance. Si le temps est clément, on peut s’y balader des heures. Les plongeurs s’y rendent aussi pour découvrir la faille entre les plaques tectoniques de l’Eurasie et de l’Amérique. Les endroits incontournables du parc? La cascade d’Oxararfoss et la petite église.

Geysir

A une heure de Thingvellir, on découvre le site de Geysir, une colline aride sur laquelle on peut contempler des cratères fumants. Le geyser Strokkur est très actif et jaillit toutes les cinq minutes.

On lunche où?

A Fridheimar, dans une serre de tomates. Le concept est ultra original!

Gulfoss

Dernière étape de la journée, la spectaculaire chute d’eau de Gulfoss, qu’on surnomme aussi la chute d’or.

On dîne où?

Retour à Reykjavik pour dîner au Grillmarkaðurinn, où les poissons sont délicieusement cuits au grill.

JOUR 3

Si vous restez une semaine, ou moins, en Islande, privilégiez le sud du pays.

Seljalandsfoss

Faites un premier arrêt à Seljalandsfoss. La particularité de cette cascade? On peut se glisser derrière le rideau d’eau. Pensez à prendre des vêtements imperméables et de quoi protéger vos smartphones et appareils photo!

Skogafoss

Deuxième site à voir absolument, celui de la cascade de Skogafoss (mon préféré). Si vous avez le courage, grimpez 500 marches pour l’observer d’en haut. La petite promenade dans les montagnes vous offrira des panoramas incroyables.

Vik

Terminez la journée à Vik, une petite ville de 300 habitants bordée par des plages de sable noir.

Sur la route, vous apercevrez aussi des champs de lave.

On loge où?

A l’hôtel Klaustur, qui bénéficie aussi d’un chouette resto. A partir de 116€/nuit.

JOUR 4 

Skaftafell

Ce parc national se trouve à proximité du glacier Vatnajökull. Les possibilités de randonnée y sont nombreuses. Certains itinéraires sont prévus pour les promeneurs débutants.

Les glaciers

Un peu plus loin, vous pourrez vous promener en bateau entre les icebergs des lagons de Jokulsarlon et Fjallsarlon. Attention, en Islande, les excursions touristiques coûtent extrêmement cher. Si vous souhaitez faire une balade en chiens de traîneaux, visiter l’intérieur d’un volcan ou d’un glacier, ou faire un tour sur l’eau, comptez entre 150 et 500€/personne.

This video is of the constantly changing Jokulsarlon glacial lagoon, where blue, white, turquoise and black streaked icebergs shift and creak about in an icy dance. The icebergs are 1,000-year-old chunks of the retreating Oraefajokull glacier that have broken off and are floating out to sea. The mystical lagoon is enormous and has provided the backdrop for many major feature films and programs including ‘Batman Begins’ and most recently ‘Game of Thrones.’ ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ See link in bio to plan your trip to Jokulsarlon and many other beautiful places in Iceland! #myiceland #jokulsarlon #southcoast #roadtrip #ringroad #iceland #gameofthrones #batmanbegins #movies #glacier #icebergs #travelgram #travel #landscape #instatravel #beautiful

A post shared by Iceland Travel (@icelandtravel) on

On dîne où?

Après 4h30 de route, retour à Reykjvavik et dîner au Solon Bistro pour un traditionnel « fish&chips ».

JOUR 5

Avant de reprendre l’avion, une visite de Reykjavik s’impose. On aime: son église en forme de geyser, ses ruelles et ses maisons colorées.

Ce voyage a été planifié sur les conseils de « Nos Curieux Voyageurs.

Plus d’infos sur l’Islande: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.