Home Lifestyle Voyage 7 bonnes raisons de (re)découvrir Düsseldorf

7 bonnes raisons de (re)découvrir Düsseldorf

Surprenante, pittoresque et relativement bon marché, l’Allemagne est toujours une bonne idée. Sauf que plutôt que de suivre les foules à Berlin ou à Hambourg, on préfère sortir légèrement des sentiers battus en mettant le cap sur Düsseldorf. La preuve par 7!

1. Pour le dépaysement

Düsseldorf a beau n’être qu’à une grosse heure de Liège et 2h de Bruxelles, une fois sur place, c’est le dépaysement garanti. Il faut dire que la ville rassemble la plus grande communauté japonaise du pays, et qu’une fois dans le quartier asiatique, entre les restaurants de ramen et de sushis, les boutiques de porcelaines et les magasins de manga, on a bien du mal à dire où on se trouve. On profite de cette parenthèse exotique et on laisse notre estomac guider nos pas. Surtout, on ne rate pas un détour par l’un des supermarchés asiatiques où on déniche des snacks déments à tester pour pimenter nos soirées Netflix. Chéri, passe les grains de maïs soufflés à l’ail piquant, j’ai les algues frites goût BBQ en otage!

2. Pour l’architecture

Outre les tours du quartier asiatique et l’architecture typique de la vieille ville, Düsseldorf vaut surtout le détour pour son MedienHafen, le vieux port transformé en hub médiatique où les grands noms de la presse et de la télé se retrouvent dans des bâtiments aux lignes futuristes qui offrent un panorama sublime. Le must: l’ensemble d’immeubles signés Frank Gehry himself, avec un petit faible pour sa tour argentée biscornue qui reflète le soleil à merveille.

3. Pour le shopping

Moins connue que les Champs-Elysées, la Königsallee n’a pourtant rien à leur envier et rassemble le genre de vitrines qui font carrément baver, de Dior à Miu Miu en passant par Valentino. Carrément hors-budget, certes. Mais on y trouve aussi Mayersche Droste, une gigantesque librairie où faire le plein des nouveautés en anglais. Pour craquer les pièces de designer sans (trop) casser sa tirelire, rendez-vous chez Sans Off 5th Avenue, déstocke du célèbre magasin new-yorkais où on trouve des merveilles signées Valentino, Louboutin ou Stella McCartney jusqu’à -80%. Les amoureuses de déco insolite ne rateront pas un détour chez Vaseline, et pour dénicher les créateurs pointus mais aussi des antiquités exquises, c’est dans les environs de Carlstadt qu’il faut se rendre.

4. Pour la gastronomie

Forcément, dans une ville qui accueille une communauté japonaise florissante, on ne peut que se régaler. On déguste des ramen bons comme là-bas chez Takumi, des sushis exquis chez Nagaya, et chez Chimac Plus, on découvre avec délice la tradition du poulet frit coréen, à savourer piquant et ac compagné d’une bière glacée. Pour se régaler en découvrant la ville, on grignote un onigiri de chez Waraku en marchant ou bien un des succulents bas de chez Tains.

5. Pour l’ambiance

Quand on a fini se se régaler, on se met en route vers Altstadt, la vieille ville, où les bars et cafés sont concentrés et où on trouve une sacrée ambiance à toute heure de la journée. On y goûte la bière locale, et surtout, on ne commande pas de Kölsch, eu égard à la rivalité qui habite Düsseldorf et Cologne. Si la soirée se prolonge jusqu’aux petites heures, pas grave: on en profite pour admirer le spectacle du soleil qui se lève sur le Rhin… magique!

6. Pour la culture

Festoyer, c’est bien, mais il ne faudrait pas louper l’occasion de se cultiver pour autant, d’autant que la ville recèle de jolis musées. Pour l’art contemporain, direction la Sammlung Philara ou le Kunst Im Tunnel, un drôle de musée enfoui sous la promenade. Pour les amoureux de la culture nippone, rendez-vous à la Haus der Japanischen Kultur tandis que les fanas d’Histoire ne manqueront pas la Goethe Museum.

7. Pour voyager avec notre canidé adoré

De base, les Allemands sont plutôt gagas des chiens de tous poils, et Düsseldorf ne fait pas exception à la règle puisque la ville est carrément dog friendly. Les chiens sont les bienvenus dans la majorité des magasins, des restaurants et même des hôtels, et nous on profite encore plus de la visite en sachant que notre boule de poils adorée fait partie du voyage. Décidément, Düsseldorf est une ville qui a du chien, et on ne peut que vivement vous conseiller de la visiter!

Lire aussi: 
10 villes européennes où faire la fête
Joon, la nouvelle compagnie aérienne conçue pour les milennials
Les 30 destinations à visiter absolument en 2018

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.