Home Lifestyle Victoires de la musique: retour sur le discours écolo engagé du chanteur...

Victoires de la musique: retour sur le discours écolo engagé du chanteur de Shaka Ponk

Capture d'écran - France 2

Engagé dans la lutte contre le réchauffement climatique, le groupe Shaka Ponk a profité de son passage sur la scène médiatisée des Victoires de la musique pour livrer un message alarmant.

Un problème technique, voilà le prétexte choisi par le chanteur pour prendre la parole et s’adresser directement au public, en affirmant qu’il y a des choses beaucoup plus graves dans la vie : « C’est juste la fin du monde. Alors, rassurez-vous, ce n’est pas la fin du monde ce soir. C’est la fin du monde demain ».

En parlant de fin du monde, il parle évidemment de la grande crise climatique que nous sommes en train de traverser.

Le jour où ça va vraiment arriver, on va tous chier dans notre froc et on va pleurer, parce qu’on a peur et surtout parce qu’on savait. Ce qui est paradoxal, c’est qu’on a tous le pouvoir d’empêcher la fin du monde, c’est un pouvoir qu’on a et qu’on a oublié

Le groupe a vraiment bien pensé son discours et surtout l’endroit où le prononcer étant donné que les Victoires de la musique touchent un grand nombre de téléspectateurs mais aussi de célébrités qui peuvent également jouer un rôle important dans la sensibilisation :

 « L’un des vecteurs les plus efficaces pour faire ceci, ce sont les artistes et les célébrités. Comme nous sommes aux Victoires et que des artistes et des célébrités, il y en a un paquet, nous voudrions profiter de cette immense tribune pour leur demander à tous de venir nous donner un coup de main dans cet immense merdier ».

Enfin, avant d’interpréter son tube Killing Hallelujah avec son groupe, le chanteur a déclaré :

On a tous le pouvoir de changer la fin du monde. Il existe des dizaines et des dizaines de comportements faciles à adopter. Polluer, c’est un grand jeu d’adulte. Mais ne plus polluer, c’est un jeu d’enfants

Et sachez que si vous voulez apprendre ces gestes simples, vous pouvez vous rendre sur la page du collectif « The Freaks », créé justement par le groupe Shaka Ponk, dans le but de limiter notre impact sur la planète.

On adore !

Vous aussi faites bouger les choses:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.