Home Lifestyle Vers une pénurie de bière à cause du changement climatique?

Vers une pénurie de bière à cause du changement climatique?

Bières - Shutterstock

Si vous doutiez encore de l’urgence à agir face aux changements climatiques, voilà une information qui devrait éveiller les consciences des amateurs de bières. En raison des vagues de chaleur, les productions d’orge vont être fortement impactées au point de toucher le secteur de la bière.

Que vous la préfériez blonde, brune ou triple, la bière que vous aimez tant risque d’en pâtir fortement d’ici quelques années. Les vagues de sécheresse à répétition affectent particulièrement la production d’orge. La réduction des rendements de la céréale vont rendre la bière plus rare et donc plus chère.

Une bière beaucoup plus chère

Pour la fabrication de la boisson alcoolisée, on utilise uniquement les meilleures récoltes d’orge. Mais ces cultures seront les premières à diminuer. Dabo Guan, professeur en économie du changement climatique à l’université d’East Anglia explique d’ailleurs que « les cultures de haute qualité sont encore plus sensibles ».

Le réchauffement climatique, s’il continue sur sa lancée, entrainera une chute de 16% de la production mondiale de bière. Ce qui pourrait doubler les prix de vente. D’autres produits vont aussi souffrir des températures en élévation constante. « Quand un événement extrême survient, le rendement de toutes les cultures décline. Les pays pauvres, l’Inde, l’Afrique… devront s’interroger sur leur sécurité alimentaire. Les populations des pays développés souffriront moins, parce qu’elles ont un pouvoir d’achat plus élevé, mais leurs consommations de luxe devront être revues (bière, vin, chocolat…) ».

Une raison supplémentaire de s’engager dans la lutte contre le changement climatique.

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.