Home Lifestyle Une personne sur 10 regarde son smartphone pendant qu’elle fait l’amour

Une personne sur 10 regarde son smartphone pendant qu’elle fait l’amour

Impossible de déconnecter, même sous la couette? C’est le constat sexo alarmant que révèle une récente étude. Nous serions en effet 10% à ne pas pouvoir nous empêcher de consulter notre smartphone, nos messages, notifications et mails en pleins ébats. De quoi sérieusement refroidir l’atmosphère.

Addiction aux réseaux sociaux, FOMO, quotidien ultra-connecté… checker son smartphone toutes les cinq minutes en quête d’infos ou de nouveautés est une tendance familière voire compulsive pour une majorité d’entre nous. Mais une étude réalisée par SureCall, une société U.S d’amplificateur de signal téléphonique fait encore grimper de quelques degrés l’intensité de notre dépendance. Elle indique en effet qu’une personne sur dix ne résisterait pas à l’envie de vérifier ses likes, lire ses SMS ou regarder ses photos WhatsApp durant un moment hot. Les recherches, menées sur 1000 participants, montrent aussi que les 18-35 ont deux fois plus tendance à mettre leur plaisir sur pause le temps de consulter leur smartphone que ceux âgés de 35 à 50 ans. Et parmi ces 10% d’accro à leur téléphone, ils sont 43% à avouer avoir vérifié celui-ci durant au moins dix rapports sexuels au cours de l’année.

Une étude qui tire donc une nouvelle fois la sonnette d’alarme sur les risques liés à l’addiction digitale, pointée de plus en plus fréquemment comme source de dépression, d’isolement, ruinant l’intimité et les rapports sociaux. Au point que la revue scientifique américaine NeuroRegulation la classe désormais parmi les opioïdes. Les drogues donc. De multiples raisons de se défaire de son smartphone en même temps que de ses fringues.

Pour parvenir à déconnecter:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.