Home Lifestyle Un Facebook Live pour lutter contre l’utilisation des enfants soldats!

Un Facebook Live pour lutter contre l’utilisation des enfants soldats!

National Resistance Army child soldier poses with his kalashnikov, October 1985 near Kampala. The children soldiers of the NRA are mostly orphans whose parents were killed during the Obote regimes killing excesses. They are reputedly to be among the best and bravest fighters of Museveni's guerilla force. The NRA rebellion, lead by Yoweri Museveni took power 26 January 1986, after five years of fighting against the second Obote regime, popularly known as "Obote II", and its armed forces, the Uganda National Liberation Army (UNLA).

Le 12 février prochain, l’association WAPA organise un Facebook Live à l’occasion de la Journée Internationale de la lutte contre l’utilisation des enfants soldats. Un événement à ne pas manquer!

Demain, le 12 février, c’est la Journée Internationale de la lutte contre l’utilisation des enfants soldats. À cette occasion, WAPA, l’association belge active dans ce domaine depuis près de 6 ans, organise une soirée musicale qui sera diffusée en direct sur Facebook.  Au programme de cet événement caritatif : le duo de Juicy, la douce voix de Sonnfjord, Atome, Chance, O.RA, mais aussi la conteuse Sophie Clerfayt et les humoristes Guillermo Guiz, Charlie Dupont et Inno JP. Outre ces prestations, la soirée sera aussi ponctuée de discussions sur la problématique des enfants soldats avec des experts.

300.000 enfants soldats dans le monde

Car la problématique est de grande envergure : selon les estimations, il y aurait encore entre 250.000 et 300.000 enfants soldats ou « enfants associés à une force ou un groupe armé », dans plus de 20 pays, comme en RDC, au Tchad, en Inde, aux Philippines, au Myanmar, en Thaïlande et plus récemment en Syrie, en Irak, etc. Ces jeunes enfants sont recrutés de force et employés comme combattants, cuisiniers, porteurs, messagers, espions ou utilisés à des fins sexuelles. Évidemment, ils sont une aubaine pour ces groupes armés puisqu’ils sont peu coûteux et manipulables à souhait; mais les traumas — tant physiques que psychologiques — sont nombreux pour ces petits arrachés à la douceur de l’enfance.

L’événement du 12 février sera l’occasion de lancer la prochaine récolte de fonds de WAPA #ESSENTIALBYWAPA. Rendez-vous donc demain entre 18h et 22 h, sur le Facebook de WAPA International, pour soutenir ce combat.

À lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.