Home Lifestyle Animaux Cette société propose un « congé patte-ternité » aux nouveaux propriétaires d’animaux

Cette société propose un « congé patte-ternité » aux nouveaux propriétaires d’animaux

Vous êtes l’heureux nouveau parent d’un chiot ou d’un chaton? Dommage que vous n’habitiez pas aux Etats-Unis. La société Nina Hale offre à ses employés venants d’adopter un animal de compagnie une semaine de télétravail soit un « congé patte-ternité ».

Le « fur-ternity leave » traduisez le « congé patte-ternité » on le doit à l’Américain Connor McCarthy. Après avoir acquis Bently, un chiot de deux mois croisé Golden Retriever et Caniche, l’homme de 26 ans s’est inquiété de le laisser seul chez lui. Employé chez Nina Hale, il a demandé à son patron le droit de télé-travailler durant une semaine. Après avoir accepté sans mal la demande, la société de marketing a rajouté une clause dans les avantages de la société. Celle-ci permet aux employés de prendre 11 jours de télé travail pour aider leur chien ou chat à s’adapter à leur nouvelle maison. C’est comme ça que désormais tous les employés de cette boîte américaine peuvent acquérir un animal domestique sans se préoccuper de qui va le surveiller.

Lire aussi: Déjà 112 chiens abandonnés à la SPA Charleroi depuis le début des vacances

The man is coming home in a few weeks.

Posted by Connor McCarthy on Sunday, April 29, 2018

Le « congé patte-ternité », nouvelle tendance?

C’est fini le temps où les employés étaient cloisonnés entre quatre murs. Aujourd’hui, de plus en plus de jeunes travailleurs exigent dans leurs conditions plus de flexibilité et le télé-travail en fait parti. Il n’est par contre pas du tout courant de pouvoir en faire pour s’occuper de sa boule de poils mais après tout pourquoi pas! En Italie, une entreprise a encore été plus loin en octroyant à l’un de ses employés un congé payé pour s’occuper de son chien malade explique le New York Times.

A quand ce genre d’initiatives en Belgique? 

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.