Home Lifestyle Le top 3 des tatouages les plus souvent regrettés

Le top 3 des tatouages les plus souvent regrettés

On n’a de cesse de répéter qu’il vaut mieux y réfléchir à deux fois avant de se faire tatouer. La preuve, de nombreuses personnes regrettent après coup. Voici le top 3 des tatouages les plus souvent regrettés.

Une étude a été réalisée par l’Université de Portsmouth, en Angleterre, auprès de 1000 personnes tatouées afin de définir si oui ou non ces mêmes personnes regrettaient après coup. Et sans surprise, la réponse est oui.

De nombreuses personnes n’aiment plus ces dessins encrés dans leur peau parce qu’ils ont perdu du sens avec le temps, qu’ils sont démodés ou qu’ils ont mal vieilli. Mais généralement, trois types de tatouages sont regrettés plus que les autres. L’Université de Portsmouth les a recensés.

Top 3 des tatouages regrettés

En pôle position, et ça ne nous étonne pas vraiment, on retrouve les tatouages de prénom. 31% des hommes et 24% des femmes regrettent d’avoir gravé le nom de l’être (anciennement) aimé sur leur corps. C’est sûr que ça ne sera pas facile à expliquer au prochain.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Frozen Ink and Art (@frozeninkandart) le

Ensuite, on retrouve le tatouage tribal. 12% des hommes en sont dégoutés. Ils sont suivis de près par les signes chinois chez les femmes. En dernière position, les étoiles. 15% des femmes regrettent ces petits dessins réalisés à divers endroits du corps (nuque, poignet, colonne vertébrale).

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Kurtis (EIGHTGAWD) (@kurtistattoos) le

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Ink And Homies Tattoo (@ink_and_homies) le

Mieux réfléchir avant d’agir

Les chercheurs estiment que le temps de réflexion et l’acte du tatouage sont en corrélation avec les regrets exprimés après coup. Plus de 20% des personnes interrogées n’ont pas pris le temps de réfléchir avant de se faire tatouer.

Près de la moitié des sondés veulent se faire enlever leur tatouage. Souvent, les femmes essayent de le cacher parce qu’elles se sentent jugées. « Les conclusions de cette étude sont sans équivoque ».

Encore aujourd’hui, les femmes sont jugées par rapport à leurs tatouages. On pense que les gens qui regrettent étaient jeunes, naïfs ou qu’ils n’ont pas suffisamment réfléchi.

« L’étude montre que les choses sont plus complexes. Il existe de nombreuses raisons qui poussent à se faire tatouer, comme il existe un aussi grand nombre de raisons qui expliquent qu’on regrette son geste », explique le Docteur Crabbe, responsable de l’enquête.

Une chose est sûre, il faut prendre son temps et envisager tous les scénarios. Et surtout, ne pas succomber à la mode qui s’estompe toujours, contrairement à votre tatouage.

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.